Tissemsilt: Formation de plus de 40 investisseurs dans l‘aquaculture intégrée à l’agriculture

0
300

Au total, 42 investisseurs ont été formés dans l’aquaculture intégrée à l’agriculture à Tissemsilt durant l’année 2023, a-t-on appris, dimanche, de la directrice de la station de la pêche et de l’aquaculture de la wilaya.Mme Talidjane a indiqué que la durée de cette formation à la carte est de 4 jours dont trois consacrés au volet théorique et une journée au côté pratique, par l’organisation d’une sortie sur site au niveau d’une ferme d’élevage aquacole.

La même interlocutrice a souligné que cette formation a été supervisée par des cadres de l’école de formation technique de la pêche et de l’aquaculture de Cherchell (Tipaza), le tout couronné par l’octroi d’une attestation leur permettant de pratiquer cette activité. Cette opération a incité beaucoup de stagiaires à tenter cette expérience et de pratiquer l’activité d’élevage de poissons avec l’agriculture dans la wilaya de Tissemsilt, indiquant avoir délivré cinq (5) autorisations à ce sujet au titre de l’année 2023 et deux (2) autres en 2024.Elle a expliqué que cette expérience, initiée dans le cadre de l’intégration de l’élevage de poissons à l’agriculture a été un « succès » pour un agriculteur de la commune de Khemisti, qui a été formé et qui a réalisé un bassin au niveau de son exploitation, dans le strict respect des conditions techniques exigées pour ce type d’élevage. L’année 2023 , cet agriculteur avait ensemencé 2.000 alevins de tilapia rouge réalisant un bénéfice dans la commercialisation de son produit. Elle a fait observer que cet investisseur s’emploie actuellement à ensemencer 10.000 unités au mois d’avril prochain, soulignant qu’il avait bénéficié d’un accompagnement et un suivi technique par des cadres de la station et la direction régionale de la pêche et de l’aquaculture d’Aïn DeflaLa même interlocutrice a ajouté que ses services entendent, avec le concours et la collaboration de la direction des services agricoles de la wilaya à encourager un plus grand nombre d’agriculteurs possible à se lancer dans cette activité en raison des retombées positives sur la productivité de l’exploitation agricole, outre la production animale supplémentaire dans l’exploitation.A rappeler que la wilaya de Tissemsilt a enregistré, l’an dernier, une production piscicole intégrée à l’agriculture dépassant les 273 tonnes de carpes argentées et autres variétés de poissons à forte valeur nutritive.

Mancer T

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici