Ligue 1: Le MCA sacré dès vendredi prochain ?

0
90

Le titre de champion ne peut plus échapper au MCA. Avec 12 longueurs d’avance sur son poursuivant immédiat et à cinq journées de la fin du championnat, ce n’est plus qu’une question de temps.

Reste à savoir quand les Mouloudéens seront sacrés mathématiquement. Dès vendredi prochain à l’occasion de la 26e journée ? C’est une probabilité à condition toutefois que le Mouloudia remporte son derby contre son voisin usmiste et en même temps le CSC et le CRB se neutralisent à Constantine. Un scénario plausible, à moins que ses concurrents ne veuillent prolonger le suspense qui n’en est plus un. Le hasard du calendrier nous réserve, donc, une journée explosive ce vendredi avec au programme ces deux chocs au sommet, mais pas seulement. En effet, tous les matchs ou presque de la 26e journée seront importants que ce soit pour l’obtention du titre, pour les places sur le podium, mais aussi dans la lutte pour le maintien. En attendant, les Vert et Rouge semblent ravis du point ramené de Khenchela face à une équipe qui joue sa survie en Ligue 1. Un point précieux, puisque son dauphin, le CSC, a également été tenu en échec à Tizi-Ouzou (0 – 0). Cette fois, les Clubistes n’ont pu battre la JSK Chez elle, comme les fois précédentes, mais il fait dire qu’ils ont été quelque peu lésés par l’arbitrage qui leur a refusé un penalty flagrant. Un arbitrage qui laisse un peu à désirer ces derniers temps. Vivement l’introduction de la VAR à partir de la saison prochaine pour réduire ses erreurs et les polémiques qui en découlent. C’est la notoriété et la légitimité du championnat qui sont remises en question. Une compétition parfois tournée en dérision à cause des bourdes commises fréquemment par les arbitres. On espère qu’ils puissent rectifier le tir lors des dernières journées, surtout que l’enjeu est important pour de nombreuses équipes, notamment celles qui luttent pour leur maintien. une lutte qui concerne pour le moment l’ES Ben Aknoun et le MCO totalisant le même nombre de points (23) et occupant la place d’avant-dernier au classement. Les Oranais ont pu revenir avec un point de leur long déplacement à Biskra, au moment où Ben Aknoun s’est incliné dans le derby face au CRB. Les poulains de Dziri Billel sont dans une mauvaise posture, d’autant qu’ils voient les autres concurrents s’éloigner. A l’image de l’ASO Chlef qui est venue, contre toute attente, battre le Paradou chez lui. Un succès qui lui assure pratiquement sa place parmi l’élite, la saison prochaine. Magra, de son côté, a profité de la venue de la JS Saoura pour empocher trois précieux points (1-0). Une victoire étriquée mais cruciale pour la suite. Le NCM peut respirer avec sept points d’avance sur le premier relégable.  Il se peut que la course au maintien se résume à un duel entre l’ESBA et le MCO. L’une de ces deux formations accompagnera l’US Souf en deuxième division. Mais ayant toutes les deux un match en moins, elles pourront, en cas de victoire, relancer la course au maintien avec d’autres équipes mal-classées. Ali Nezlioui 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici