Regain d’optimisme parmi les dirigeants d’entreprises en Algérie: Résultats de l’étude PwC Global CEO Survey

0
368
Business people

Une étude inédite réalisée par PwC Algérie dans le cadre du Global CEO Survey met en lumière un regain d’optimisme parmi les dirigeants d’entreprises algériens, particulièrement en ce qui concerne la croissance économique du pays.

Selon cette étude présentée à Alger ce mardi, 90 % des chefs d’entreprises interrogés se montrent optimistes quant aux perspectives de croissance de l’économie algérienne au cours des 12 prochains mois. La présentation de cette étude s’est déroulée en présence de hauts responsables gouvernementaux, notamment le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, ainsi que le ministre des Finances, Laaziz Faid, entre autres personnalités du secteur économique. Les résultats montrent également que 87 % des dirigeants d’entreprises en Algérie sont confiants dans la capacité de leurs entreprises à réaliser une croissance au cours des trois prochaines années. En matière de risques, 68 % des chefs d’entreprises citent l’inflation comme une préoccupation majeure, tandis que 51 % sont préoccupés par les risques liés à la cyber-sécurité.

Pour relever ces défis, 55 % des dirigeants prévoient une transformation majeure de leur modèle d’affaires au cours des dix prochaines années, avec une modernisation de leurs entreprises. Les principales actions de transformation des modèles commerciaux des entreprises algériennes au cours des cinq dernières années ont été le développement de nouveaux produits/services, l’adoption de nouvelles technologies et la formation de nouveaux partenariats stratégiques.

Par ailleurs, l’étude souligne l’engagement des entreprises algériennes dans la lutte contre les changements climatiques, avec des initiatives visant à améliorer l’efficacité énergétique et à innover dans de nouveaux produits respectueux de l’environnement.

En ce qui concerne les nouvelles technologies, 49 % des dirigeants estiment que l’intelligence artificielle générative transformera de manière significative la création, la fourniture et la capture de valeur par leurs entreprises.

Lors de cette présentation, quatre panels ont été organisés sur des sujets clés tels que les mines et la sidérurgie, les énergies renouvelables, le numérique et l’intelligence artificielle, ainsi que l’investissement et l’exportation.

Cette enquête mondiale, réalisée dans 105 pays, dont l’Algérie, interroge les dirigeants d’entreprises sur leur vision de la croissance, de la confiance, de la transformation et des défis actuels et futurs auxquels leurs entreprises font face.

Malia Sahli

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici