Audiences à la CIJ jeudi et vendredi concernant l’action militaire à Rafah par l’entité sioniste

0
92

La Cour internationale de justice (CIJ) tiendra des audiences jeudi et vendredi à la demande de l’Afrique du Sud concernant l’offensive militaire de l’entité sioniste à Rafah. Selon un communiqué publié mardi, la CIJ entendra les avocats de l’Afrique du Sud jeudi, suivis par la réponse de l’entité sioniste le lendemain.

L’Afrique du Sud a saisi la CIJ pour demander à l’entité sioniste de se retirer immédiatement de Rafah et de cesser son offensive militaire dans cette région. De plus, Pretoria demande que des mesures soient prises pour garantir un accès sans entrave à Gaza pour l’aide humanitaire. Ces actions font suite à des accusations de génocide portées par l’Afrique du Sud contre l’entité sioniste à Gaza, avec un bilan rapporté de victimes et de blessés en augmentation constante.

L’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a signalé que près de 450 000 personnes ont été déplacées de force de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, depuis début mai. Les forces de l’entité sioniste ont intensifié leurs attaques dans toute la bande de Gaza, exigeant le déplacement massif de populations de différentes zones.

Les audiences à la CIJ font partie des efforts internationaux pour mettre fin à la crise humanitaire en cours à Gaza et pour contraindre l’entité sioniste à respecter les obligations internationales en matière de droits de l’homme et de droit international humanitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici