Il dîne dans un restaurant chic à Paris et frôle la mort un mois plus tard

0
185

Quelques semaines après avoir mangé dans un restaurant chic parisien, un homme de 53 ans a complètement perdu pied. Il s’est retrouvé paralysé et ne parvenait plus à parler ni à manger. Il a frôlé la mort. Un Espagnol de 53 ans, prénommé Patanjali Chary, s’est retrouvé dans l’incapacité de parler, de manger et de bouger après avoir mangé dans un restaurant parisien, une terrible histoire relatée par le Daily mail.

Les faits se sont déroulés en novembre 2022. Alors qu’il se trouvait dans la capitale pour affaires, il s’est rendu dans un établissement où des plats pas assez cuits lui ont été servis. Mécontent, il a expliqué avoir renvoyé son plat en cuisine et n’avoir ressenti, dans l’immédiat, aucun inconfort intestinal. Ce n’est que plus tard que les complications sont parvenues. Un mois après l’incident, il a commencé à se sentir malade, attribuant dans un premier temps ses symptômes à un rhume. Mais le lendemain, à sa plus grande stupeur, il s’est réveillé complètement paralysé de la taille aux pieds, incapable de bouger. Il a donc été transporté d’urgence dans un hôpital en Espagne, mais là-bas, aucun médecin n’a été capable de déterminer l’origine de ses maux. Seulement voilà : le temps lui était compté et son état de santé se détériorait si rapidement qu’ils l’ont placé dans un coma médicalement provoqué et sous assistance respiratoire. Après multiples analyses, les médecins se sont finalement aperçus qu’il avait contracté la listeria, une bactérie potentiellement mortelle qui infectait sa colonne vertébrale. À noter que la Listeria est une infection causée par la consommation d’aliments contaminés par la bactérie Listeria monocytogenes. Concrètement, la plupart des personnes atteintes ne tombent pas gravement malades. Mais dans certains cas, cela peut provoquer de la confusion et des convulsions, une fausse couche chez la femme enceinte et même la mort. Cela peut se produire lorsque l’infection se propage au-delà de l’intestin et affecte le système nerveux central.

Un traitement intensif

Pour le soigner, les médecins lui ont administré neuf antibiotiques différents, un traitement grâce auquel il est sorti du coma quelques semaines plus tard. Mais d’immenses dégâts avaient déjà été causés et il ne pouvait ni parler ni bouger. Ses membres supérieurs ne fonctionnaient plus correctement et sa vue était altérée. Il était également toujours paralysé des deux jambes. Après plusieurs tentatives de thérapie, et comme son état ne s’améliorait pas, l’hôpital l’a alors informé de la nécessité de suivre un traitement plus intensif. Il s’est donc rendu en Turquie et a finalement retrouvé sa capacité à marcher en seulement trois mois après y avoir été soigné. Pourtant, rien ne laissait présager une telle guérison. Les médecins américains et les principales institutions médicales américaines estimaient que son rétablissement pourrait prendre jusqu’à deux ans. Patanjali Chary, son épouse Jasmin et l’équipe soignante de l’établissement médical attribuent son rétablissement inattendu à la technologie innovante disponible à l’hôpital, ainsi qu’aux soins holistiques « uniques » qu’il a reçus pendant cette période.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici