Aid El-Fitr: Guterres regrette la poursuite des violences à Ghaza et au Soudan

0
70

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a exprimé ses regrets que l’Aïd al-Fitr ait lieu mercredi, alors que la bande de Ghaza et le Soudan sont « entre le conflit et la faim ».

Guterres a déclaré mardi soir dans un message vidéo sur la plateforme X que « chaque année, j’adresse aux musulmans du monde entier mes meilleurs vœux à l’occasion de l’Aïd al-Fitr ».

Il a poursuivi: « Mon cœur est brisé car à Ghaza, au Soudan et dans bien d’autres endroits – à cause du conflit et de la faim – de nombreux musulmans ne pourront pas faire la fête correctement ».

Depuis le 7 octobre 2023, l’entité sioniste mène une guerre dévastatrice contre Ghaza, faisant des dizaines de milliers de victimes entre martyrs et blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, ainsi que des destructions massives et causant une famine qui a coûté la vie à des enfants, selon les autorités palestiniennes et l’ONU.

Pendant ce temps, depuis la mi-avril 2023, le Soudan est témoin d’une guerre entre l’armée et les Forces de soutien rapide (FSR), qui a fait environ 13 900 morts, quelque 8,5 millions de personnes déplacées et de réfugiés, en plus d’une crise alimentaire catastrophique, selon les Nations Unies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici