Monter les escaliers plus souvent: Une astuce pour prolonger son espérance de vie

0
202

Vous hésitez entre l’ascenseur et les escaliers ? Opter pour les escaliers serait non seulement plus sain, mais aussi bénéfique pour augmenter votre longévité, selon une nouvelle étude.

Chaque jour, au travail ou à la maison, le choix se pose : céder à la facilité de l’ascenseur ou emprunter les escaliers, avec l’effort que cela implique. Il est tentant de choisir l’ascenseur, rapide et confortable. Cependant, prendre les escaliers offre une manière simple et efficace de rester en forme. En montant les étages à pied dès que possible, on augmente sa dépense énergétique et on améliore sa santé.

Un effort aérobie qui améliore le souffle et stimule le cœur

Monter les escaliers est un effort aérobie, c’est-à-dire un effort de basse ou moyenne intensité où le corps utilise l’oxygène pour brûler les glucides et les graisses. En montant, on augmente son rythme cardiaque, ce qui entraîne le myocarde (muscle cardiaque). Selon le nombre de marches et d’étages, les effets cardio-respiratoires se font rapidement sentir : on se sent essoufflé et on transpire.

Monter les escaliers : un exercice protecteur qui renforce les muscles

Musculairement, choisir les escaliers plutôt que l’ascenseur est bénéfique pour la silhouette. Monter régulièrement des étages sollicite les quadriceps (avant des cuisses), les ischio-jambiers (arrière des cuisses), les mollets et les muscles fessiers. Cet exercice renforce les muscles et améliore la santé articulaire, car des muscles plus forts protègent mieux les articulations. La densité osseuse s’améliore, et cet exercice aide à prévenir la sarcopénie (perte musculaire) qui s’aggrave après 50 ans. Mais ce geste n’est pas seulement bénéfique pour rester en forme et muscler le bas du corps.

Une habitude qui réduit de plus d’un tiers le risque d’AVC

Il semble même que cette habitude soit un atout pour vivre plus longtemps. Une étude récente menée sur plus de 480 000 participants par des chercheurs de l’Université d’East Anglia et du Norfolk and Norwich University Hospital Foundation Trust a mis en évidence les effets positifs de monter les escaliers sur la longévité. Ils ont observé que préférer les escaliers aux ascenseurs réduit de près de 39 % le risque de développer une maladie cardiaque ou de souffrir d’un AVC. Ces résultats ont été présentés à l’ESC Preventive Cardiology 2024, un congrès de la Société européenne de cardiologie.

Un bienfait aussi sur le risque de décès prématuré

Concernant le risque de décès prématuré, monter les escaliers est associé à une réduction de 24 % de ce risque, comparé à l’usage régulier de l’ascenseur. Cela contribue également à diminuer le risque de maladies cardiovasculaires, telles que les crises cardiaques, l’insuffisance cardiaque et les AVC. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont réalisé une méta-analyse de neuf études sur le sujet, portant sur un panel de 480 479 participants âgés de 35 à 84 ans, incluant des personnes en bonne santé et des patients avec des antécédents cardiaques.

Monter des escaliers : cinq étages par jour, c’est encore mieux

Face à ces bienfaits, les chercheurs encouragent à adopter cette habitude aussi souvent que possible. « Sur la base de ces résultats, nous incitons les gens à intégrer la montée des escaliers dans leur quotidien. Notre étude suggère que plus on monte d’escaliers, plus les bénéfices sont importants, mais cela reste à confirmer. Alors, que ce soit au travail, à la maison ou ailleurs, prenez les escaliers ». En octobre dernier, une autre étude parue dans Atherosclerosis a suggéré que gravir cinq étages par jour avait un effet protecteur sur la santé cardiaque, même pour ceux avec des antécédents cardiaques. Pour profiter des bienfaits de cet exercice, il est important de maintenir une bonne posture : buste redressé, dos et nuque étirés. Pour les plus motivés, monter les marches deux à deux ou en courant peut renforcer encore plus les muscles du bas du corps et améliorer le cardio. Une étude de 2019 a également montré que trottiner en montant les marches est bénéfique pour l’espérance de vie.

Neila M

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici