26.9 C
New York
dimanche, octobre 2, 2022
AccueilSportsMercato: Ces cadres des Verts toujours sans club

Mercato: Ces cadres des Verts toujours sans club

Au moment où les championnats reprennent un peu partout, notamment en Europe, de nombreux joueurs algériens, parmi lesquels des cadres des Verts, se trouvent toujours sans club.

Une situation qui risque de leur porter préjudice particulièrement à l’égard de leur âge, mais aussi et surtout à la concurrence féroce qui s’annonce au sein de la sélection nationale. Pour le coach, Djamel Belmadi, le tri est vite fait : celui qui n’est pas compétitif sera automatiquement rayé de la liste. Certes, il n’y a pas d’échéances importantes dans les mois à venir, mais visiblement la sélection nationale s’apprête à faire sa mue dès le mois de septembre prochain, à l’occasion du regroupement à venir. Le nouveau président de la FAF, Djahid Zefizef, a confirmé cette semaine l’arrivée imminente de nouveaux joueurs issus de l’émigration. « On s’active actuellement, nous de notre côté, et le staff technique de l’autre pour renforcer l’équipe nationale dans les semaines à venir. Je peux vous dire qu’il y aura de nouveaux joueurs qui viendront nous rejoindre prochainement », a-t-il confié à la presse sans pour autant citer de noms. Les mêmes propos que ceux de l’entraîneur national, tenus il y a quelques semaines. Dans ce contexte de renouveau, les absents auront tort. Il faut dire que le train ne peut plus les attendre c’est pour cette raison qu’il y a urgence pour eux de trouver preneur. On pense notamment au baroudeur des Verts, Islam Slimani dont l’avenir reste flou. Annoncé tantôt en France (Angers, Marseille) et tantôt en Angleterre (Nottingham Forrest), le meilleur buteur des Verts tarde à concrétiser un de ses contacts. D’autant qu’il est toujours sous contrat avec le club portugais du Sporting qui veut s’en débarrasser. Il insiste pour jouer en Europe, alors que sa marge de manœuvre est de plus en plus étroite. Tout comme Sofiane Feghouli qui a quitté Galatasaray sans pour autant pouvoir signer ailleurs. Il aurait des touches en Turquie d’après la presse locale, mais rien de concret pour le moment. Est-ce un problème de salaire qui bloque son transfert, ou bien les clubs hésitent à recruter un joueur qui a dépassé la trentaine ? C’est le cas également du gardien de la sélection, Raïs M’Bolhi dont le contrat avec l’équipe saoudienne El Ittifaq a expiré au mois de juin dernier. Depuis, il est sans club. Apparemment, il attend la bonne offre qui tarde à venir. Quant à Hocine Benayada, il souhaite évoluer en Europe, notamment en France, mais les clubs du Vieux continent ne l’ont pas sollicité pour le moment. Ses seuls contacts sont au Maroc et en Egypte, mais ça ne l’emballe pas pour le moment. Il reste néanmoins quelques jours à tous ces joueurs pour trouver un point de chute, d’autant que le mercato ne ferme pas ses portes avant la fin août, mais il ne faut pas traîner…

Ali Nezlioui

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES