M. Belmehdi donne le coup d’envoi de la 19e édition du prix international d’Alger de récitation du Coran

0
58

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a donné dimanche le coup d’envoi de la 19e édition du Prix international d’Alger de récitation du Saint Coran, organisé sous le haut patronage du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, M. Belmehdi a affirmé que « l’organisation de la 19e édition du Prix international d’Alger de récitation du Saint Coran, s’inscrit dans la continuité des efforts laborieux de l’Algérie, sous le haut patronage du président de la République, au service du Saint Coran ». Le ministre a souligné qu' »un intérêt particulier est accordé à l’enseignement coranique en veillant à préserver le référent religieux et les composantes de l’identité nationale ». Il a rappelé, à ce propos, les efforts importants consentis pour asseoir un système d’enseignement coranique solide » se félicitant des « moyens mobilisés par l’Etat algérien notamment pour l’élargissement de la carte des structures du secteur (construction de mosquées, zaouias, centres et instituts religieux) », outre la promotion d u discours religieux ». Evoquant le prix international de la Maqraa électronique algérienne, le ministre a souligné que ce prix était « unique en son genre », ajoutant que l’organisation de la première édition cette année avec la participation de 791 candidats de 20 pays, vient étoffer les différents concours de récitation du Saint Coran organisés périodiquement aux niveaux local et des wilayas ». Le ministre a rappelé l’intérêt accordé par l’Etat au secteur des Affaires religieuses qui s’est traduit notamment par l’impression du Saint Coran en braille, soulignant que « cet intérêt vient en concrétisation de la décision du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune portant institution de la Journée nationale de l’Imam ». Le coup d’envoi de la 19e édition du concours s’est déroulé en présence du Conseiller du président de la République, chargé des Affaires religieuses, des zaouïas et des écoles coraniques, M. Mohamed Hassouni, de membres du gouvernement, de responsables d’instances nationales et de représentants du corps diplomatique accrédité en Algérie. Le concours se déroulera sur quatre jours (du 4 au 7 février) et sera sanctionné par la distinction des trois premiers lauréats lors d’une cérémonie officielle qui sera organisée à l’occasion de la Nuit de l’Ascension (Leilat Al I sra oua Al Miraaj).