Rentrée scolaire dans les wilayas du Centre: Plusieurs écoles dotées de tablettes numériques

0
211

La rentrée scolaire 2022/2023 dans les wilayas du Centre du pays a été marquée, mercredi, par la dotation de nombreux établissements scolaires de tablettes numériques, dans le cadre du projet de numérisation de l’école algérienne visant la promotion de l’enseignement et la réduction du poids du cartable. Dans la wilaya de Blida, ils étaient 360 963 élèves dont 46 174 nouveaux inscrits, à rejoindre les bancs des classes.

«Une dizaine d’établissements situés dans des zones reculées ont été équipés de tablettes numériques, dans l’attente de l’élargissement de l’opération à d’autres écoles», a indiqué la directrice du secteur, Sadjia Ghachi. La rentrée scolaire 2022/2023 a, également, été marquée par la réception de 11 nouveaux établissements éducatifs destinés à atténuer la surcharge des classes, et à assurer de meilleures conditions de scolarité aux élèves, dont un nouveau lycée inauguré, par le wali Ahmed Mabed, dans la commune de Bouarfa. A Chlef, quelque 18 établissements éducatifs de la wilaya adopteront, à partir de cette nouvelle rentrée, ces équipements électroniques modernes dans l’enseignement du programme scolaire. Cette démarche a été saluée par de nombreux parents d’élèves qui ont estimé qu’elle est au diapason des développements technologiques et scientifiques, à l’échelle mondiale. Le coup d’envoi de cette rentrée 2022/2023 a été donné par le wali Atallah Moulati, à partir du lycée Essalem de Chettia (7 km au Nord de Chlef). Plus de 350 000 élèves ont rejoint leurs classes, dont 168 000 élèves dans le cycle primaire. À Djelfa, 312 558 élèves ont repris les cours. La wilaya a, également, vu l’équipement de 18 écoles primaire en tablettes électroniques, a-t-on appris du directeur local de l’éducation, Nabil Achour. Il a également signalé l’installation dans leurs postes, de 150 enseignants contractuels de langue anglaise, au niveau des écoles primaires, en application de la décision du président de la République portant introduction de l’enseignement de cette langue dans le cycle primaire. Dans la wilaya de Tipasa, près de 19 200 élèves ont rejoint leurs écoles. Le coup d’envoi de cette nouvelle rentrée a été donné par le wali Aboubakr Seddik Bouceta, à partir de la nouvelle cité des 1900 logements AADL de Chaiba. Le chef de l’exécutif a annoncé, à l’occasion, l’entrée en service de quatre  nouveaux établissements (2 CEM et deux écoles primaires), parallèlement au recrutement de 109 enseignants de langue anglaise. A cela s’ajoute l’affectation de 990 tablettes électroniques au profit de 11 écoles primaires, soit une moyenne de 90 tablettes pour chaque école. La rentrée scolaire à Médéa a été marquée par la dotation de 32 établissements du primaire en tablettes numériques, selon la Direction de l’éducation de la wilaya, qui a signalé que cette rentrée concerne plus de 270 000 élèves, dont 87 000 ont bénéficié de la prime scolaire de solidarité. A cela s’ajoute la distribution en plus de 7000 cartables. A Aïn Defla, cette nouvelle rentrée a été marquée par la réception de cinq nouveaux établissements scolaires dans les trois cycles éducatifs, selon le directeur du secteur, Mourad Bouziane. Il a fait cas de 270 220 élèves qui ont rejoint leurs classes, mercredi, dont 26 395 nouveaux inscrits. Quelque 73 000 élèves vont bénéficier de l’allocation scolaire de solidarité. À Boumerdès, ils étaient 276 578 élèves des trois cycles à rejoindre leurs classes, au niveau de 404 écoles primaires, 118 CEM et 54 lycées. Seize établissements du primaire ont été dotés de tablettes numériques, alors que 110 enseignants ont été recrutés pour l’enseignement de l’anglais au primaire. La wilaya a réceptionné 40 000 exemplaires de livres d’enseignement de cette langue, actuellement en cours de distribution. Le secteur éducatif de Tizi-Ouzou a été renforcé, cette année, par l’ouverture de cinq nouveaux établissements respectivement à Azzazga, Mekla, Tizi-Ouzou (pôle d’excellence), Azeffoun et Ouagenoun, outre la réouverture de l’école du village de Boumhala (Sidi Naâmane). Quelque 246 508 élèves ont rejoint leurs classes, alors que la wilaya a réceptionné un quota de 18 000 livres d’anglais. A Béjaïa, les établissements du secteur ont accueilli 123 000 élèves. La wilaya a, aussi, réceptionné 46 nouvelles classes dans le cycle primaire, en plus de trois  CEM et deux lycées. La rentrée scolaire à Bouira a concerné pas moins de 215 000 élèves.

Madjid Ghouila /Ag.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here