Conseil économique et social de l’ONU: Deux résolutions en faveur de la Palestine

0
198

Le Conseil économique et social des Nations unies à New York, qui compte 54 membres, a adopté, à une majorité écrasante, deux résolutions liées aux répercussions économiques et sociales de l’occupation sioniste sur les territoires palestiniens, a rapporté, samedi, l’agence palestinienne de presse, WAFA.

La première résolution appelle à l’ouverture complète des points de passage vers la bande de Ghaza, la levée de toutes les restrictions imposées à la circulation des Palestiniens et la libre circulation des personnes et des biens dans tout le territoire palestinien occupé, y compris Al Qods-Est, et vers et depuis le monde extérieur. En outre, la résolution réaffirme le droit du peuple palestinien à ses ressources naturelles et économiques, et appelle l’occupation sioniste à ne pas les exploiter. Elle appelle également à mettre fin à toutes les formes de colonisation et ses activités, ainsi qu’à toutes les mesures qui visent à changer la composition démographique, le statut juridique et le caractère distinctif des territoires occupés, notamment à l’intérieur et autour d’Al Qods-Est occupée, conformément, aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, y compris la résolution 2334. Au total, 43 Etats étaient en faveur de cette résolution. La deuxième résolution évoque l’inquiétude relative aux décès et blessés civils palestiniens, y compris les enfants, les femmes et les journalistes. Elle insiste sur la protection des civils palestiniens, conformément, au droit international humanitaire, dénonçant également l’assassinat de la journaliste palestinienne Sherine Abou Aqleh. Cette résolution a été approuvée par 40 Etats.