L’Algérie célébrera jeudi la Journée arabe de l’inclusion financière

0
104

L’Algérie célébrera, demain jeudi, la Journée arabe de l’inclusion financière, marquée par la tenue d’une journée d’information sur l’inclusion financière et l’épargne, co-organisée par l’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (ABEF) et l’Union algérienne des sociétés d’assurance et de réassurance (UAR).

Organisée en collaboration avec le Conseil national économique, social et environnemental (CNESE) à l’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration d’Alger, cette journée d’information se tiendra sous le parrainage du ministre des Finances, et aura pour thème « l’épargne, levier de l’inclusion financière », choisi cette année par le Fonds monétaire arabe, explique un communiqué commun de l’ABEF et l’UAR. « L’objectif de la célébration de cette journée de l’Inclusion financière est de renforcer les initiatives et de faciliter une diffusion plus large de l’information sur l’inclusion financière et ses objectifs », a précisé la même source. Par cette action, « l’ABEF et l’UAR contribuent à l’enrichissement du débat et à l’examen des questions qui animent présentement le sect eur financier », ajoute le communiqué. Il s’agit également de « rapprocher les établissements financiers de l’environnement économique et social, des Instituts de formation, ainsi que d’informer les écoliers des nouveautés du secteur des banques et assurances dans le cadre de l’éducation financière », souligne le document. Cet « important » événement regroupera les représentants des différents départements ministériels, des organisations patronales, des professionnels de la banque, de l’assurances, de la finance, du monde de la communication, de la presse ainsi que des experts métiers. S’agissant des thématiques qui seront abordées tout au long de cette journée, elles porteront sur les indicateurs d’inclusion financière dans la région arabe et seront organisées en deux panels de discussions interactives, animés par des experts métiers chacun dans le domaine qui le concerne. Le premier panel abordera le thème des « outils de développement de la culture d’épargne du point de vue bancaire, afin d’améliorer l’inclusion financière en Algérie », explique l’UAR. S’agissant du deuxième panel, il sera consacré au « rôle du secteur des assurances et du marché financier dans le développement de l’inclusion financière et la promotion de l’épargne en Algérie », a-t-on souligné de même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici