Célébration de la Journée nationale de l’Armée: Chengriha salue l’intérêt authentique et sincère du Président Tebboune à la mémoire nationale

0
80

Saisissant l’occasion de la célébration de la Journée nationale de l’Armée, jeudi dernier, le général d’armée Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’ANP, a indiqué que l’institution par le président de la République de la date de reconversion de l’ALN en l’ANP, le 4 août de chaque année, «est inspirée des valeurs d’abnégation et de sacrifices pour la patrie et aspire à l’enracinement de leurs nobles principes dans les esprits des générations successives du peuple algérien».

Notre mémoire nationale était et restera la lanterne qui éclaire le présent et l’avenir de notre Nation, avec tout ce qu’elle porte en hauts faits, en gloires et en sacrifices au nom de la liberté, de la dignité et de la souveraineté», a-t-il précisé. «Inspirés de cette mémoire riche en nobles valeurs et en faits héroïques exceptionnels, accomplis avec le sang de nobles hommes et femmes libres et loyaux, profondément convaincus de la sacralité de la Nation, ayant arraché sa souveraineté et sa dignité des griffes du colonisateur barbare, qui a pratiqué toutes les méthodes de répressions cruelles et a fait subir toutes les atrocités et les sévices à un peuple désarmé, le dépouillant de ses richesses et spoliant ses capacités, sans réussir à le faire fléchir, un peuple qui s’est dressé inébranlable, attaché à ses valeurs et ses origines, en dépit de toutes les circonstances, inspirés de cette mémoire, nous célébrons, avec fierté et dignité, la première commémoration de la Journée nationale de l’ANP, instituée par le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, animé par l’intérêt authentique et sincère qu’il porte à la Mémoire nationale et par son immense estime pour les efforts et les sacrifices consentis par les enfants dévoués de la Patrie pour que l’Algérie demeure à jamais prospère», a-t-il souligné. Le général d’armée a salué, dans son allocation, «l’intérêt extrême que porte Monsieur le président de la République à la Mémoire nationale en tant que source de force et une garantie pour le présent et l’avenir, mais aussi un témoin de reconnaissance des sacrifices de nos vaillants héros qui ont choisi de sacrifier ce qu’ils avaient de plus cher pour que nous vivions libres et souverains sur nos terres. Une nouvelle occasion pour renouveler leur serment et préserver leur legs afin que l’Algérie jouisse à jamais de son unité, sa sécurité et sa prospérité», a-t-il ajouté. En s’adressant au président de la République, le général d’armée dira: «Votre décision d’instituer cette Journée, une date nationale des plus illustres, sera gravée dans l’histoire et remémorée par les générations successives, en tant que témoin de reconnaissance et de gratitude pour les efforts colossaux et les grands sacrifices, consentis par les enfants de l’ANP, digne héritière de l’ALN, durant les multiples batailles qu’elle a livrées depuis l’indépendance». «A commencer par la bataille de la construction, de l’édification et de la délivrance des reliquats du colonialisme abject, tout en faisant face à toutes les tentatives d’atteinte à nos frontières et notre unité territoriale nationale, jusqu’à la lutte contre le terrorisme barbare et sa totale éradication, avec courage et bravoure inégalables», a-t-il rappelé. Le général d’armée a affirmé que «ces efforts consentis tout au long du parcours de l’Algérie indépendante, et qui font la fierté de toute la Nation, nous appellent aujourd’hui, à l’occasion de cette première commémoration de la Journée nationale de l’ANP, à honorer un nombre d’hommes parmi les enfants les plus fidèles de l’Algérie», rendant à cette occasion «un hommage à tous ceux qui ont fait acte d’abnégation pour la Patrie et l’ont servie avec dignité et loyauté». Auparavant, Chengriha a présidé un colloque sur «la reconversion de l’Armée de libération nationale en l’Armée nationale populaire» au cours duquel il a souligné que l’organisation de ce colloque «porte plusieurs symboliques, notamment à l’heure actuelle où les ennemis de l’Algérie tentent de priver notre peuple des efforts de ses Forces armées et de leur contribution, aux côtés d’autres institutions, dans l’édification de l’Etat algérien indépendant et souverain, et dans son développement dans les différents domaines». «Nous sommes réunis aujourd’hui à ce colloque dans des circonstances proches de celles d’autres dates-phares de notre prestigieuse histoire. Des dates qui suscitent toujours une ingéniosité particulière fondée sur la perspicacité sincère, dévouée à la Patrie et loin de toute subjectivité ou considérations conjoncturelles étroites», a souligné le général d’armée dans son allocution, ajoutant qu’il s’agit d’«une perspicacité qui raffermit la cohésion nationale susceptible de rassembler et de riposter aux différentes menaces et risques peu importe leur nature, et ce, dans l’objectif de parachever le processus d’édification de l’Algérie nouvelle, forte par son vaillant peuple et sa redoutable Armée qui s’engage, conformément à ses missions constitutionnelles à défendre son unité territoriale dans toutes les circonstances».

Cette Journée nationale s’ajoute aux nombreuses Journées et fêtes historiques glorieuses de notre pays, ce qui reflète l’intérêt particulier et l’appui indéfectible et sincère de Monsieur le Président de la République à la mémoire nationale, étant la source de notre force et notre fierté, le flambeau qui éclaire notre présent et notre avenir et le vecteur de développement et de prospérité de notre pays Le général d’armée a également relevé que «l’institution du 4 août de chaque année en tant que Journée nationale de l’ANP reflète l’intérêt particulier et l’appui indéfectible et sincère de Monsieur le Président de la République à la mémoire nationale et incarne les plus nobles valeurs de loyauté à nos valeureux chouhada et nos vaillants moudjahidine, ainsi que sa reconnaissance et son estime pour les hauts faits accomplis par leurs successeurs au sein de l’ANP en défendant la sécurité et la stabilité de la patrie». «A ce titre, et en pleine transition de la période coloniale à l’ère de l’indépendance, de la bataille de libération à celle de l’édification, l’ALN a été reconvertie en l’ANP, sa digne héritière naturelle, le 4 août 1962. Ce jour qui a été institué par Monsieur Abdelmadjid Tebboune Tebboune, président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Journée nationale de l’ANP», a indiqué le général d’Armée, rappelant que «cette Journée nationale s’ajoute aux nombreuses Journées et fêtes historiques glorieuses de notre pays, ce qui reflète l’intérêt particulier et l’appui indéfectible et sincère de Monsieur le Président de la République à la mémoire nationale, étant la source de notre force et notre fierté, le flambeau qui éclaire notre présent et notre avenir et le vecteur de développement et de prospérité de notre pays». Pour le général d’Armée, «cette Journée est une occasion pour raviver les actes de bravoure et les sacrifices de nos valeureux héros qui ont choisi de se sacrifier corps et âme pour que nous vivions libres et souverains sur notre terre. Elle est également un rendez-vous pour renouveler notre engagement à préserver leurs legs en accomplissant nos missions avec dévouement et en fournissant davantage d’efforts afin que l’Algérie demeure toujours et à jamais unie, sûre et prospère». Il a, en outre, souligné que cette rencontre «s’inscrit dans la commémoration des sacrifices des héros éternels de l’Algérie et réaffirme que les enfants dignes et dévoués de l’Algérie sont prêts à consentir les plus grands sacrifices pour la sécurité et la stabilité de la patrie». «Mourir en martyr pour la patrie et inculquer les nobles valeurs et principes de cet acte dans les esprits des générations successives, sont le devoir sacré dont nous sommes tous responsables», a-t-il affirmé, ajoutant qu’en «s’inspirant de ces valeurs, nous sommes réunis aujourd’hui pour commémorer les sacrifices des héros éternels de l’Algérie et réaffirmer que les enfants dignes et dévoués de l‘Algérie parmi les personnels et les cadres de l’ANP sont prêts à consentir les plus grands sacrifices pour la sécurité et la stabilité de la patrie et à contribuer toujours à son développement et sa prospérité». «La lanterne du dévouement à la patrie, de l’abnégation et du sacrifice, éclairera à jamais les chemins des générations successives», a-t-il affirmé, avant d’ajouter: «Je saisis également cette occasion pour exprimer mon ultime reconnaissance et respect à nos vaillants moudjahidine qui ont déclenché la glorieuse Révolution de Novembre et ont su, avec leur combat acharné, comment vaincre l’armée du colonisateur français». «Je tiens donc glorifier et saluer leurs hauts faits et leurs prouesses qui ont permis à l’Algérie d’arracher son indépendance et de recouvrer sa souveraineté, en leur souhaitant santé, bonheur, bien-être et une longue vie», a-t-il soutenu.Par la même occasion, le général-major, directeur de l’information et de la communication de l’état-major de l’ANP, a prononcé une allocution à travers laquelle il a rappelé que «l’engagement de l’ANP à l’accomplissement de ses missions constitutionnelles et son soutien à son peuple repose sur l’esprit et les valeurs de la glorieuse Révolution de Novembre». «L’ANP, digne héritière de l’ALN, demeurera toujours, comme l’a affirmé plus d’une fois le Haut Commandement, au service de l’Algérie et de son peuple, le protecteur de sa souveraineté nationale et le garant de son unité et de sa cohésion, honorant le message des chouhada et s’acquittant de ses missions constitutionnelles», a-t-il mentionné. Les thèmes de ces conférences ont mis la lumière sur l’évolution de l’ALN de 1956 à 1962, les origines et les dimensions de la reconversion de l’ALN en ANP, de même que sur les valeurs et les principes sur lesquels repose cette reconversion, outre les enseignements à retenir de cet important événement historique. Le colloque a vu l’intervention du président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, qui a fait part de son témoignage sur plusieurs événements historiques de la glorieuse Révolution de libération nationale.

T. Benslimane

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here