26.9 C
New York
dimanche, octobre 2, 2022
AccueilEchos du jourTipasa: Recul de 53 % de la criminalité urbaine durant la première...

Tipasa: Recul de 53 % de la criminalité urbaine durant la première semaine  de ramadhan

Un recul de l’ordre de 53 % a été constaté dans  le nombre des affaires criminelles traitées durant la première semaine de ramadhan comparativement à la même période de l’année dernière, a révélé  dimanche le chef de la police judiciaire de la wilaya.

Dans un point de presse consacré à la présentation du plan sécuritaire  spécial ramadhan, examens de fin d’année et saison estivale 2017, le  commissaire divisionnaire Ahmed Ennech a expliqué cette baisse, constatée  dans la criminalité urbaine, par  l’ efficience de la politique préventive adoptée par la Direction générale  de la sûreté nationale, en occupant constamment le terrain et en exploitant  tous les moyens technologiques disponibles, a-t-il assuré. Ajoutant que ce résultat positif, obtenu pour cette première semaine de  ramadhan, est le fruit des efforts continus déployés, durant ces quatre (4)  derniers mois ayant vu l’enregistrement de plus de 1200 affaires, et  l’arrestation de 180 individus, dont 133 placés en détention. D’où le calme constaté, selon lui, durant cette semaine écoulée, qui n’a  vu l’enregistrement d’aucun crime notable, à l’opposé des années passées,  durant lesquelles cette période de l’année était le théâtre d’une moyenne  de deux (2) homicides, a-t-il fait savoir. Selon le chef de la police judiciaire de la wilaya, la première semaine de  ramadhan a vu l’enregistrement de 66 affaires, dont une dizaine relatives à  des atteintes contre la chose publique, 31 à des atteintes contre des biens  et 17 aux atteintes contre des personnes, avec la récupération d’un  véhicule volé.

Dans un autre sillage, le chargé de la cellule d’information et de  communication auprès de la sûreté de wilaya a fait part de la mobilisation  de plus de 3000 éléments pour la sécurisation des examens du Brevet  d’enseignement moyen (BEM) qui se déroulent ce dimanche au niveau de 34  centres d’examen de la wilaya de Tipasa. Soulignant le caractère exceptionnel de cette période de l’année, ayant  coïncidée avec de nombreux événements d’importance, le lieutenant Smail  Bouraâda a fait état de la mise au point, pour ce faire, d’un plan  sécuritaire spécial, réunissant les différents services de la police, avec  la mobilisation d’une grande partie des effectifs opérationnels sur le  terrain, estimés à plus de 3000 éléments.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES