Mostaganem: Saisie de plus de 3 kilos de kif traité

0
168

Les services de police de Mostaganem ont saisi plus de 3 kilos de kif traité et 1730 comprimés de psychotropes, suite au démantèlement d’un réseau criminel composé de cinq individus.

Cette opération est intervenue suite à des informations parvenues à la police criminelle, faisant état d’un individu, membre d’un réseau criminel opérant dans le stockage, le transport et la vente de drogue et de psychotropes, en possession d’une quantité de stupéfiants qu’il comptait revendre sur le territoire de compétence. Après avoir avisé le procureur de la République territorialement compétent des faits, en vue d’avorter ce plan criminel, les services de police ont mené une opération de surveillance, en coordination avec les services de la Gendarmerie nationale, qui s’est soldée par l’arrestation du suspect, qui a tenté de fuir en compagnie d’un autre individu à bord d’une voiture. La perquisition du domicile du suspect a permis la saisie de 3 kilos et 200 gr de kif traité et 1730 comprimés de psychotropes, ainsi qu’une arme à feu (pistolet) sans permis et une somme de 47.000 DA. Les investigations ont également permis d’identifier le fournisseur principal en drogue et psychotropes du réseau, ainsi que les autres membres de cette bande criminelle. Les perquisitions menées aux domiciles des suspects à permis la saisie d’une autre quantité de kif traité (97 g), ainsi qu’un flacon de drogue liquide, des armes blanches et une somme de 1,5 million de dinars provenant des revenus du trafic.

Une procédure judiciaire a été engagée contre les 5 suspects, sous les accusations de détention illégale de drogue et de psychotropes en vue de stockage, de transport et de vente par une bande criminelle organisée, détention d’une arme à feu sans permis et d’une arme blanche de 6e catégorie, sans justificatif légal, ajoutant que les suspects ont été présentés devant le parquet du tribunal de Mostaganem.