Distinction: Le président de la République décide d’attribuer à certains magistrats à la retraite le titre de « Magistrat honoraire »

0
199

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Abderrachid Tabi a annoncé, samedi à Alger, la décision du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, Président du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM), d’attribuer à certains juges à la retraite de la Cour suprême le titre de «Magistrat honoraire», une première dans l’histoire de la Magistrature en Algérie.

Dans son allocution lors d’une cérémonie organisée au Centre international de conférences (CIC) «Abdelatif-Rehal», en l’honneur des magistrats à la retraite de la Cour suprême et ceux décédés, à l’occasion du soixantenaire de la Cour suprême, M. Tabi a annoncé la décision du président de la République, Président du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM), d’attribuer à certains magistrats à la retraite le titre de «Magistrat honoraire», conformément à l’article 93 du statut de la Magistrature, une première dans l’histoire de la Magistrature en Algérie». Le ministre s’est félicité de cette distinction estimant que «c’est le moins qu’on puisse faire à l’égard de Mesdames et Messieurs les magistrats, eu égard à leur apport au service de la Justice tout au long de leur carrière». «La consécration de telles traditions judicaires dénote l’intérêt accordé par le président de la République au corps des magistrats et se veut un message fort attestant de sa considération pour le pouvoir judiciaire».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici