Cour d’Alger: Démantèlement d’un réseau spécialisé dans le blanchiment d’argent

0
277

La cour d’Alger a rendu public un communiqué concernant une affaire de blanchiment d’argent dans le secteur du tabac. La même cour précise que suite à des informations concernant un réseau criminel actif dans le blanchiment d’argent et la dissimulation des revenus criminels résultant d’activités commerciales douteuses dans le secteur du tabac, une enquête préliminaire a été ouverte.

L’enquête préliminaire a révélé l’implication d’une entreprise spécialisée dans le tabac dirigée par « B.D.K » utilisant les registres de commerce de personnes qui n’ont aucun lien commercial avec cette activité, en échange de paiements destinés à justifier l’origine illégale de ces fonds, ajoute le communiqué de la Cour. Ces fonds sont ensuite déposés dans différentes banques, au nom des personnes suspectées, afin d’éviter la détection de leur origine douteuse liée à la fraude fiscale et au blanchiment d’argent. L’enquête a, également, permis la découverte de montants en faux billets en dinars. Sur la base des résultats de l’enquête préliminaire, le parquet a émis une autorisation de saisie des biens immobiliers, des biens mobiliers, des fonds déposés dans des comptes bancaires et des métaux précieux d’une valeur estimée à plus de 543 milliards de centimes. Les suspects ont été présentés, hier, devant le parquet, qui a ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire contre l’accusé « B.D.K », son entreprise ainsi que leurs complices. Le juge d’instruction en charge de cette affaire a émis des mandats d’arrêt contre 12 accusés, tandis que les autres ont été soumis à des mesures de contrôle judiciaire. L’enquête judiciaire sur cette affaire est toujours en cours, conclut le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici