Ligue 1: MCA, droit vers le titre

0
141

Sauf renversement de situation inimaginable, le MCA devrait remporter le titre de champion à la fin de la saison, le huitième dans son histoire. A vrai dire, les Mouloudéens ont « tué » tout suspense dans la course au sacre, d’autant que leurs concurrents n’arrivent pas suivre le rythme infernal imposé par la bande de « Amir Patrice Beaumelle ».

Avec 17 victoire, cinq nuls et seulement deux défaites, après 24 journées disputées, les Verts et Rouge survolent le championnat et se rapprochent sereinement du titre. La saison pourrait être encore plus fantastique pour les Mouloudéens, puisqu’ils sont qualifiés également pour la finale de la Coupe d’Algérie. Du coup, leurs milliers de fans rêvent légitimement d’un doublé, après une longue période de disette. Les gros investissements accomplis par les dirigeants semblent enfin porter leurs fruits. Après de nombreux échecs et de déceptions, le MCA est sur le bon chemin pour renouer avec le succès, grâce notamment à un effectif riche incarné par l’enfant terrible du football algérien, Youcef Belaili. Il faut dire que la mobilisation du grand public mouloudéen a aussi galvanisé la troupe. Il a été d’un grand apport notamment dans les moments difficiles, comme ce fut le cas ce samedi, face à la coriace équipe du Paradou. Les Camarades de Naïdji ont eu toutes les peines du monde pour en venir à bout, mais cette saison, contrairement aux années précédentes, l’équipe ne doute pas de ses capacités. Elle a su patienter avant de pouvoir faire la différence dans le dernier quart d’heure. C’est la marque des grands de trouver la solution dans les moments difficiles. Un succès salutaire qui scelle probablement le sort du championnat, même s’il reste 6 journées à disputer. Au-delà de sa confortable avance sur son poursuivant immédiat, on a l’impression que rien de fâcheux ne peut arriver au MCA, cette saison. Sa domination est totale est incontestable. Ses concurrents sont pratiquement résignés et lorgnent désormais la deuxième place qualificative pour la Ligue des champions. Ils sont, en effet, plusieurs candidats à vouloir terminer juste derrière l’intouchable Mouloudia. Le CSC, le CRB, l’USMA, voire même l’ESS et la PAC peuvent finir sur la deuxième marche du podium. Mais il va falloir attendre l’épuration du calendrier pour avoir une idée claire sur les chances des uns et des autres. Si pour le titre, il semble que les dés sont d’ores et déjà jetés, en revanche pour le maintien on ne sait pas qui accompagnera l’US Souf au purgatoire. La lutte pour le maintien devrait se poursuivre jusqu’au bout entre le MCO, l’ESBA, le NCM, l’USMK et l’ASO. Mais les Oranais et les gars de Ben Aknoun sont les plus mal-lotis. La défaite à domicile des poulains de Dziri Billel face à la JSK a compliqué davantage leur tâche, au moment où Magra est allé arracher le nul à Chlef. Un point précieux qui pourrait valoir de l’or lors du décompte final. Une chose est sûre, il faudra attendre l’ultime journée pour départager tout ce beau monde.

Ali Nezlioui  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici