26.9 C
New York
dimanche, octobre 2, 2022
AccueilSportsEN: Adli et Aouar, les nouvelles cartes maîtresses des Verts ?

EN: Adli et Aouar, les nouvelles cartes maîtresses des Verts ?

On est quasiment sûrs que de nouveaux joueurs binationaux viendront renforcer les rangs de l’équipe nationale, le mois prochain, à l’occasion du prochain stage des Verts.

Le coach national l’a révélé, il y a quelques semaines, avant que le président de la FAF ne le confirme lors de sa dernière sortie médiatique, la semaine passée. Reste à savoir quels sont ces joueurs dont on parle souvent, mais que personne ne veut citer les noms, du moins officiellement ? On attend vraisemblablement le bon moment pour l’annoncer, même si la presse et les sites spécialisés ont cité le nom des joueurs susceptibles de porter le maillot national dans les prochaines semaines. Ils sont nombreux à pouvoir le faire, même si certains d’entre eux sont toujours hésitants pour diverses raisons liées notamment à leurs carrières au niveau du club. Mais ce dont on est pratiquement certains est que la prochaine liste de Djamel Belmadi contiendra de nouveaux joueurs dont ce sera la première convocation avec les Verts. Ces derniers jours deux noms reviennent fréquemment dans les rapports et les comptes rendus de la presse. Il s’agit de Yacine Adli, le sociétaire du Milan AC et du Lyonnais Houssem Aouar. Deux milieux de terrain de qualité qui ont déjà évolué avec l’équipe de France espoirs. Leur venue en sélection est quasiment acquise pour de nombreux observateurs et journalistes. Ils seraient partants dès le mois de septembre prochain, avancent-ils. « On travaille tous les jours et on en récolte aujourd’hui les fruits. Les discussions sont un peu plus précises et tendent vers des décisions positives. Des joueurs vont nous rejoindre à terme, peut-être en septembre, ou au mois de mars. Il y a une vraie évolution dans la décision de nous rejoindre », a confié le coach national au mois de juin dernier. C’est probablement de ces joueurs dont il parlait, mais aussi d’autres qui vont leur emboîter le pas un peu plus tard. Des renforts de choix qui viennent renforcer le milieu de terrain et donner plus de marge de manœuvre au sélectionneur dans un compartiment où la concurrence sera rude avec la présence des Bennacer, Zerrouki et autres Zorgane. L’abondance de bien n’a jamais nui à personne. Cela entre par ailleurs dans le processus naturel du renouvellement de l’équipe, surtout après la grosse désillusion du Mondial. Adli et Aouar seraient en principe les premiers d’une liste élargie dans laquelle pourraient figurer également Rayan Aït Nouri, Yasser Larouci, ou encore Rayan Cherki. L’équipe nationale a besoin de sang neuf surtout si ces joueurs apportent un plus et viennent suppléer des cadres vieillissants comme Guedioura, Feghouli et Slimani. Ils peuvent également créer de l’émulation au sein du groupe, du coup aucun titulaire ne pourra dormir sur ses lauriers pensant que sa place dans l’équipe est assurée. L’arrivée de nouveaux éléments de qualité empêchera par ailleurs l’équipe de sombrer dans le doute, surtout après le drame vécu contre le Cameroun. Rien de mieux pour affronter les futures échéances  que de le faire avec un groupe renouvelé et prêt à en découdre ayant d’autres objectifs.

Ali Nezlioui 

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES