26.9 C
New York
samedi, octobre 1, 2022
AccueilSportsChampionnat du monde 2017 de hand ball  U21 (1re j): L’Algérie...

Championnat du monde 2017 de hand ball  U21 (1re j): L’Algérie réussit  ses débuts, la France confirme son statut

La sélection algérienne de handball des moins de 21 ans (U-21) a réussi son entrée en lice en championnat du monde de la  catégorie en s’imposant mardi soir à Alger face au Maroc (24-19) alors que  la France, tenante du titre, a annoncé la couleur en battant l’Egypte  (36-30) confirmant ainsi son statut de favori en puissance.

Devant un large public acquis à sa cause, le Sept national a réalisé  l’essentiel en prenant le meilleur sur son homologue marocain pour ses  grands débuts dans   son mondial, avec une mention spécial pour le  gardien de but Ghedbane Khelifa (GS Pétroliers) auteur de 11 arrêts. Les joueurs de l’entraineur Gherbi Rabah, versés dans le groupe D, seront  appelés mercredi à confirmer ce succès face à l’Argentine, battue de son  côté face aux Islandais (36-27). La Croatie, l’un des outsiders de cette compétition n’a pas trouvé de  difficultés pour venir à bout de l’Arabie Saoudite (32-26). Dans le groupe B, la France, tenante du titre, a confirmé son statut de  favori N.1 pour sa propose succession en s’imposant face aux Egyptiens  (36-30). La sélection des Pharaons, 4e lors du dernier mondial 2015 disputé  au Brésil, a fait jeu égal avec les Français, en terminant la première  période avec un retard d’un but d’écart (16-15) avant de sombrer en seconde  manche. Le Danemark, vice-champion du monde, a mal entamé le tournoi en  s’inclinant d’entrée face à la surprenante équipe Slovène (33-30), une  défaite qui pourrait être lourde de conséquence pour les Scandinaves  appelés à se racheter rapidement, à commencer par le match de ce mercredi  face à l’Egypte. La Suède, quart de finaliste aux mondiaux de 2015, a dû puiser dans ses  ressources pour venir à bout du Qatar (22-21) dans un match à suspense qui  a tenu en haleine l’assistance de la Coupole du Complexe olympique  Mohamed-Boudiaf. Dans le groupe A, l’Allemagne, 3e lors du dernier championnat du monde, n’a pas tremblé pour décrocher sa première victoire face à la Hongrie qui  n’a pas déméritée (25-21). La sensation dans cette poule a été réalisée par les Iles Féroé,  vainqueurs face au Chili (31-28) alors que la Norvège a souffert pour  s’imposer face à des Sud-coréens très accrocheurs (31-29). Le représentant  asiatique s’est permis le luxe de forcer les Norvégiens au nul en première  période (13-13) avant de flancher en fin de match. Enfin dans le groupe C, la Tunisie n’a pas fait dans la dentelle en  atomisant le Burkina Faso (50-17) dans un match à sens unique. Le Burkina  Faso, dont il s’agit de sa première participation dans ce genre de tournoi  a souffert face à des Tunisiens, complètement déchaînés. La Russie, septuple détenteur du titre, s’est inclinée, à la surprise  générale face à la Macédoine (29-22) au moment où les observateurs  prédisaient une victoire aisée des Russes, appelés à relever la tête dès le  prochain match, prévu jeudi prochain face à l’Espagne. Les Ibériques, pour leur entrée en lice, n’ont pas été inquiétés par des  Brésiliens (29-21), en manquent d’inspiration.

 

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES