France: Au moins cinq migrants décédés lors d’une tentative de traversée de la Manche

0
120

Au moins cinq migrants, dont un enfant, sont décédés après « un mouvement de foule » en mer lors d’une tentative de traversée de la Manche dans la nuit de lundi à mardi à partir d’une plage du nord de la France, ont rapporté des médias.

Trois hommes et une femme figurent également parmi les personnes décédées et une personne a été légèrement blessée, a indiqué à l’AFP la préfecture du département du Pas-de-Calais. Les faits ont eu lieu à 5H00 (3h00 GMT), quand un small-boat avec plus de 110 personnes à bord a pris la mer depuis la plage de Wimereux, selon le récit de la préfecture. « Après un premier échouage sur un banc de sable, le bateau a de nouveau repris la mer », a indiqué la préfecture. « Un mouvement de foule serait survenu dans l’embarcation surchargée, générant plusieurs victimes. » La tentative de traversée a eu lieu sur une mer calme et avec un temps dégagé, mais avec une température à peine quelques degrés au dessus de zéro. En 2023, 29.437 migrants ont rejoint illégalement les côtes anglaises, contre 45.774 en 2022, année record, d’après des chiffres du ministère bri tannique de l’Intérieur. Le Parlement britannique a approuvé dans la nuit de lundi à mardi le projet de loi permettant l’expulsion vers le Rwanda de demandeurs d’asile entrés illégalement au Royaume-Uni. Annoncé il y a deux ans par le gouvernement conservateur de Rishi Sunak et présenté comme une mesure-phare de sa politique de lutte contre l’immigration clandestine, ce projet vise à envoyer au Rwanda les demandeurs d’asile – d’où qu’ils viennent- entrés illégalement au Royaume-Uni, notamment en traversant la Manche sur des canots pneumatiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici