Wilaya de Blida: Renforcement du parc hôtelier avec près de 130 chambres en 2024

0
226

Le parc hôtelier de Blida sera renforcé en 2024 avec près de 130 nouvelles chambres grâce à l’entrée en activité de plusieurs établissements touristiques en cours de réalisation à travers la wilaya, a-t-on appris, auprès de la direction du tourisme et de l’artisanat.

«L’entrée en activité de nouveaux établissements touristiques, actuellement en chantier, permettra de renforcer le parc hôtelier de la wilaya, estimé à près de 550 chambres, avec 130 nouvelles chambres avant la fin 2024» a indiqué le directeur du tourisme, Abdelouahab Memou. Il est prévu, en effet, la réception, l’année prochaine d’un hôtel 4 étoiles de 90 chambres, en cours de réalisation à la cité Khezrouna, à l’entrée Nord de la wilaya. La structure, dont le taux d’avancement est estimé à 47%, est dotée de toutes les commodités et services, entre autres, des restaurants, et des salles de sports et de loisirs. Un autre hôtel, d’une capacité de 40 chambres, en réalisation dans la région touristique de Chréa est aussi prévu à la réception. Les autorités locales misent sur cet établissement pour impulser le tourisme de montagne au niveau de cette région accueillant, tout au long de l’année, un grand nombre de visiteurs qui s’y rendent pour y apprécier la quiétude et les paysages naturels enchanteurs qui font sa renommée. A noter la mise au point par la direction du tourisme et de l’artisanat, en prévision de la saison estivale 2023, d’un plan d’action visant à assurer la disponibilité des différentes commodités touristiques opérationnelles au niveau des sites touristiques de la wilaya, dont la région de Hammam Melouane (à l’Est de la wilaya), les hauteurs de Chréa et la région de Chiffa (à l’Ouest). Ce plan d’action prévoit des visites dans les établissements hôteliers pour s’enquérir du respect des normes d’hygiène et de la tarifications. Des campagnes de nettoyage seront également lancées au niveau des sites touristiques qui seront dotés de l’éclairage public, en coordination avec les autorités concernées, a ajouté le même responsable.

Arab M.