Ligue 1 Mobilis: L’ES Sétif écope d’un match à huis clo

0
309

L’ES Sétif a écopé d’un match à huis clos ferme pour « utilisation et jets de fumigènes sur le terrain sans dommage physique (4e infraction) », a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel.

Outre cette sanction, l’Entente devra s’acquitter d’une amende d’un million de dinars, précise un communiqué de l’instance dirigeante de la compétition. Par ailleurs, le joueur Sameur Abdelhakim (USM Khenchela) a écopé de deux matchs de suspension, dont un avec sursis, pour « mauvais comportement envers un officiel de match ». Le sociétaire du CR Belouizdad Akram Bouras s’est vu infliger, quant à lui, deux matchs de suspension fermes pour « mauvais comportement envers un officiel de match ». De son côté, le MC Oran a reçu « une dernière mise en garde avant la sanction du huis clos », suite « à la présence de personnes non autorisées aux alentours du vestiaire de l’équipe visiteuse (CR Belouizdad, NDLR), en proférant des insultes, intimidations, et menaces (récidive), qui constituent des faits graves », en plus d’une amende de 100.000 dinars. L’entraîneur du MCO Youcef Bouzidi, « signalé pour introd uction sur le terrain de jeu », a écopé de 100.000 dinars d’amende, plus une dernière mise en garde avant sanction. Enfin, le MC El-Bayadh, l’ASO Chlef, et l’USM Khenchela sont passés à l’amende pour « absence d’entraîneur en chef sur la main courante ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici