Ouverture à Alger, du 6e Festival international « Algé’Rire »

0
96

La 6e édition du Festival international du rire  « Algé’Rire » s’est ouverte mardi soir à Alger, avec une cérémonie animée par  des humoristes algériens et étrangers du stand-up comique, devant un public  nombreux.

Installé dans la grande cour intérieure du Palais de la Culture  Moufdi-Zakaria, où le 6e Festival « Algé’Rire » a élu domicile jusqu’au 3  mai, le public est venu en nombre pour ne rien rater de ce premier soir,  bravant le froid et l’air glacial qui ont marqué le déroulement de cette  belle soirée inaugurale. Ce gala d’ouverture a connu l’entrée en scène d’une quinzaine  d’humoristes, chacun ayant rendu une prestation de 15 mn en moyenne, dans  des atmosphères de grands soirs, créées par une scénographie des plus  concluantes, avec un éclairage vif aux couleurs variées et les sonorités  lourdes de la music techno au groove et aux cadences dansantes qui fusaient  des platines du « DJ Sebaa ». Les humoristes, Mahé (Maheddine), Malik Belkhodja, Rym, Ayoub Kheireddine  Marceau, Nadège, Félix Dhjan, Reda Seddiki, Khalifa BMK, Flora Amara, Ilyès  Djadel, Kamel Abdat et Abdelkader Secteur, se sont succédé sur scène,  durant près de trois heures de temps, dans de courtes prestations, durant  lesquelles différents sujets tirés de leurs quotidiens, en pays d’origine  ou en exil, ont été abordés dans le rire et la dérision. Une belle démonstration chorégraphique signée Habib Tata, a d’abord réuni,  les Breakdancers, Mounir, Réda, Ayoub et Anwar, donnant de l’élan aux  faiseurs de joie et de bien-être, brillamment introduits par le talentueux  Farid Chamekh, un autre humoriste à l’animation. Les soliloques et philanthropes invétérés, ont abordé, dans un esprit  d’autodérision, plusieurs sujets, dont, des thématiques comparatives entre  la vie dans leurs pays d’origine et celle dans les pays où ils sont  actuellement établis.

Faisant unanimement part de « leur bonheur de se produire à Alger » et après  avoir animé la soirée d’ouverture, les humoristes vont se reproduire dans  des programmations individuelles légèrement modifiées par les organisateurs  pour cause d’intempéries que connait la Capitale Alger ces jours-ci. Le programme ainsi ajusté et publié sur la page Facebook du festival,  prévoit donc, de présenter mercredi, les spectacles, « 100% féminin » et  « 100% DZ », alors que la soirée de jeudi accueillera Malik Belkhodja et  Ilyès Djadel, pour clore en beauté, vendredi avec les prestations attendues  de Kamel Abdat et Abdelkader Secteur. Parallèlement au déroulement des spectacles de Stand Up comique, les  organisateurs proposent un espace « Kids Corner », dédié aux enfants avec des  animations et ateliers ludiques et récréatifs en plus des spectacles de  marionnettes et de clowns. Organisé depuis 2013 par l’agence créatrice et productrice d’événements,  « Broshing Events », qui a choisi pour cette année le slogan de, « 100% rire  ensemble », avec, entre autres objectifs de « faire rayonner l’humour  algérien et africain », le Festival international du rire « Algé’Rire » est  organisé sous le parrainage du ministère de la Culture et des Arts, en  partenariat avec le Palais de la Culture Moufdi-Zakaria.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici