Un violent séisme de magnitude 7,8 frappe la Turquie et la Syrie voisine

0
237

Un séisme de magnitude 7,8 a frappé lundi le sud de la Turquie et la Syrie voisine, faisant  un grand nombre de morts dans les deux pays et de très importants dégâts, selon un nouveau bilan toujours provisoire. Selon l’institut sismologique américain USGS, le tremblement de terre a eu lieu à 04H17 locales (01H17 GMT), à une profondeur d’environ 17,9 kilomètres. L’épicentre se situe dans le district de Pazarcik, dans la province de Kahramanmaras (sud-est), à 60 km environ à vol d’oiseau de la frontière syrienne. Ce séisme est le plus important en Turquie depuis le tremblement de terre du 17 août 1999, qui avait causé la mort de 17.000 personnes, dont un millier à Istanbul. Les secousses, ressenties dans tout le sud-est du pays, ont également été ressenties au Liban et à Chypre. Des bâtiments ont été détruits dans de nombreuses villes du sud-est du pays, selon les images diffusées par les médias turcs, laissant redouter un bilan beaucoup plus lourd. Sur Twitter, des internautes turcs partageaient l’identité et la localisation de personnes prises au piège sous les décombres dans plusieurs villes du sud-est du pays. Le maire de la ville d’Adana, Zeydan Karalar, a déclaré que deux immeubles de 17 étages et 14 étages avaient été détruits, selon la chaîne TRT. Les secouristes turcs et la défense civile ainsi que les pompiers syriens étaient à l’œuvre ce  lundi matin pour tenter d’extraire d’éventuelles victimes des décombres, selon les médias locaux. La Turquie est située sur l’une des zones sismiques les plus actives du monde.