Tindouf: Plusieurs opérations pour la réhabilitation de l’arganier

0
178

Une enveloppe de 93 millions de dinars a été allouée, au titre du Fonds national de développement rural (FNDRA) pour la Conservation des forêts de la wilaya de Tindouf afin de développer et réhabiliter l’arganier, a-t-on appris, ce mardi, auprès de la Conservation des forêts de la wilaya.

Le programme envisagé prévoit la plantation d’une surface de 30 ha de plants d’arganiers au titre d’un programme de 50 ha projeté cette année (2023), qui s’ajoutent aux 25 ha déjà plantés, a précisé le Conservateur de forêts de Tindouf, Mohamed Boughalia. Le même responsable a ajouté que la Conservation s’emploie aussi, au titre de ce programme, à réhabiliter les sources d’eau existantes au niveau de la réserve naturelle d’arganier, située dans la région de Touiref-Bouâm, qui s’étend sur 672 ha et leur équipement en kits solaires, en sus de la protection des arbres aux graines de reproduction pour approvisionner les pépinières. Selon le même responsable, une quantité de 300 kg de graines d’arganier avait été cueillie la saison dernière, en plus de la réalisation d’une pépinière dans la réserve de Touiref Bouâm et une autre en cours de réalisation dans la région de Oued Djezz, commune de Tindouf, en vue de fournir des arbustes d’arganiers à la population et d’embellir les espaces verts et les longs des trottoirs de la ville de Tindouf. Le programme de la Conservation prévoit, cette année, le lancement de la formation de 90 artisans sur les méthodes traditionnelles d’extraction de l’huile d’arganier ainsi que sur les modalités de multiplication de cet arbre, en vertu des conventions signées avec la Chambre d’artisanat et des métiers (CAM) et l’établissement de rééducation et de réinsertion. L’organisation, en direction des agriculteurs et promoteurs, des campagnes de développement de l’arganier et de sensibilisation sur ses vertus et impact économique et écologique, figurent également au programme de la Conservation des forêts. Ces efforts de préservation, de réhabilitation et de développement de l’arganier ont été appuyés par la création, en juillet dernier, d’un Conseil interprofessionnel de développement de l’arganier de la wilaya de Tindouf, qui sera renforcé prochainement par l’ouverture d’un Centre national de développement de l’arganier.

Kadiro F.