Nations unies: Le SG de l’ONU appelle à l’élimination de la discrimination raciale sous toutes ses formes

0
111

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé, ce mardi, la communauté internationale à prendre des mesures pour lutter contre le racisme où et quand il se manifeste, et à éliminer toutes les formes de discrimination raciale.

M. Guterres a fait ces remarques lors d’un discours à l’Assemblée générale de l’ONU marquant la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, qui est observée le 21 mars.   La discrimination raciale est l’une des forces les plus destructrices qui divisent les sociétés, responsable d’un nombre de morts insensé et de souffrances extrêmes tout au long de l’histoire, a-t-il affirmé.  Aujourd’hui, la discrimination raciale et l’héritage de l’esclavage et du colonialisme continuent de ruiner des vies, de marginaliser des communautés et de limiter les opportunités, empêchant des milliards de personnes de réaliser pleinement leur potentiel, a-t-il ajouté.  «La xénophobie, les préjugés et les discours de haine augmentent. Les dirigeants politiques font des migrants des boucs émissaires, ce qui a un effet dévastateur», a dit M. Guterres.  Il a fait remarquer qu’après une période de prise de conscience mondiale du racisme, certains pays connaissent une réaction brutale contre les politiques et les pratiques antiracistes. Le secrétaire général a également souligné la nécessité de lutter contre le racisme à l’ère numérique, notant que les influenceurs suprémacistes blancs tirent profit du racisme sur les plateformes de réseaux sociaux, et que les algorithmes d’intelligence artificielle amplifient et numérisent la discrimination raciale.