SEAAL: Près de 31 millions m3 d’eau potable produits durant le mois de Ramadhan

0
113

Près de 31 millions m3 d’eau potable ont été produits pour répondre aux besoins des habitants des wilayas d’Alger et de Tipasa pendant le mois de Ramadhan, selon un bilan publié hier  par la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL).

La SEAAL a indiqué, dans son bilan, que depuis le début de 2024, elle a assuré l’approvisionnement en ressources en eau nécessaires pour garantir la continuité du service public de l’eau durant tout le mois de Ramadhan, ce qui a permis de produire près de 31 millions m3 d’eau potable, soit une moyenne de 865.000 m3/jour pour la wilaya d’Alger, et 176.000 m3/jour pour la wilaya de Tipasa.Ainsi, la société a réussi à maintenir le programme de distribution habituel en dépit de l’augmentation de la demande en eau durant le mois de ramadhan, en apportant quelques ajustements « légers » au niveau des régions où les structures de stockage permettent de renforcer la distribution.Le programme de distribution a donc été maintenu pour approvisionner 60% des communes d’Alger en eau pendant le ramadan au quotidien, avant d’augmenter cette proportion à 80% pendant les jours précédant Aïd El-Fitr et durant les jours de fête.La SEAAL a souligné que ses équipes opérationnelles chargées de distribution avaient assuré une surveillance continue des horaires et des périodes d’approvisionnement en eau, 24/24h, afin de garantir une pression et un débit suffisants de cette ressource vitale. Ainsi, au moins 30 essais de pression et de débit ont été effectués quotidiennement dans les différents centres opérationnels de la société.Dans le cadre des mesures proactives prises pour assurer la pérennité du service public, les centres opérationnels de la SEAAL ont assuré la maintenance des différentes structures de production et mené 118 opérations d’aménagement de puits artésiens dont 61 au niveau de la wilaya d’Alger et 54 à Tipasa.La société a, également, mené 22 opérations de réparation au niveau des grands systèmes de transfert d’eau, ce qui a permis un approvisionnement régulier des consommateurs durant ce mois, selon le même bilan.Elle a assuré, en outre, la réparation des fuites d’eau au niveau du système « Isser-Keddara », et ce de par les nombreuses interventions stratégiques de son équipe, via les structures et réseaux exploités au niveau des wilayas d’Alger et de Tipasa, les équipes opérationnelles ayant réparé 32 fuites enregistrées au niveau des différents grands systèmes de transfert d’eau pour assurer le transfert de cette ressource vitale et réduire les dégâts matériels.Dans cette même perspective, la SEAAL a mis en place, durant le mois de Ramadhan, un plan opérationnel mobilisant 38 équipes d’intervention pour le constat et la maintenance des différents canaux de distribution d’eau sur une étendue de 6.653 km, en sus de l’appui des entreprises conventionnées avec la Direction de l’hydraulique de la wilaya d’Alger (DHW).Cette mobilisation a permis de travailler à un rythme d’intervention rapide pour réparer 66 fuites quotidiennement, avant la réparation d’un total de 5.941 fuites depuis le début 2024, dont 1895 fuites réparées, enregistrées durant le mois de Ramadhan au niveau des wilayas d’Alger et de Tipasa.  Pour ce qui est du suivi de la qualité de l’eau, le laboratoire central de la SEAAL et les directions opérationnelles ont effectué plus de 19.000 analyses physicochimiques et plus de 4.400 analyses bactériologiques au niveau des centres de production, des structures de stockage et auprès des clients dans les deux wilayas au cours du premier trimestre de 2024, outre 42.000 tests de chlore sur le terrain, afin de s’assurer de leur conformité aux normes en vigueur. « La SEAAL accorde une importance majeure à la garantie de la qualité de l’eau produite et distribuée, sachant que ses opérations font l’objet d’un contrôle strict qu’assure son laboratoire central, agrée par l’Organisme algérien d’accréditation (ALGERAC) », selon la même source.Par ailleurs, afin de prendre en charge les préoccupations des clients durant cette occasion de manière rapide et efficace, la Société a redoublé d’efforts en matière de réactivité via le centre d’accueil téléphonique opérationnel, outre sa présence active sur les plateformes des réseaux sociaux.Dans son bilan, la SEAAL a fait état d’une série d’actes de vandalisme durant le mois de Ramadhan dernier, au niveau de 17 puits artésiens, engendrant un déficit de 15.269 m3/jour, soulignant qu’une action avait été engagée pour remettre en service les puits en question et assurer la continuité du service.

Houda. H.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici