Ghaza: 22 Palestiniens tombent en martyrs dans des bombardements de l’entité sioniste à Rafah

0
88

Au moins 22 Palestiniens sont tombés en martyrs et d’autres ont été blessés lundi, dans des bombardements de l’entité sioniste ayant visé la ville de Rafah, au sud de la bande de Ghaza, a rapporté l’agence de presse Wafa.

Au 213e jour de l’agression contre la bande de Ghaza, 22 Palestiniens sont tombés en martyrs, dont huit enfants, à la suite de plusieurs raids de l’occupant sioniste ayant visé 11 maisons à Rafah depuis dimanche soir, indique Wafa. Quatre Palestiniens, dont deux enfants, sont tombés en martyrs dans un bombardement de l’occupant sioniste qui a ciblé une maison dans le quartier d’Al-Geneina, à l’est de la ville de Rafah, précise la même source. Par ailleurs, neuf autres Palestiniens, dont quatre enfants, sont tombés en martyrs suite à un bombardement de l’occupation contre une autre habitation dans le quartier d’Al-Salam. A l’est de la ville de Rafah, quatre Palestiniens sont tombés en martyrs, dont un nourrisson, dans un bombardement de l’aviation sioniste contre une maison de la rue George, tandis qu’une attaque similaire a visé la localité de Khirb et Al-Adas, au nord-est. Dimanche, les équipes de la défense civile du gouvernorat de Ghaza ont récupéré cinq corps de martyrs en état de décomposition avancé d’une même famille, dont la maison a été ciblée près du stade Palestine. Le bilan de l’agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza s’est alourdi dimanche à 34.683 martyrs et 78.018 blessés, depuis le 7 octobre dernier, ont indiqué les autorités palestiniennes de la Santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici