Tribunal de Sidi M’hamed: 10 ans de prison ferme requis contre Mohamed Loukal

0
226

Le Procureur de la République près le Pôle pénal économique et financier du Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a requis mercredi une peine de 10 ans de prison ferme et une amende de 3 millions DA contre l’ancien ministre des Finances, Mohamed Loukal, poursuivi pour des faits de corruption lorsqu’il était le Président directeur général (P-dg) de la Banque extérieure d’Algérie (BEA).  La même peine a été requise contre les accusés Mourad Soula et Abdelhakim Amrani avec émission d’un mandat d’arrêt international contre ce-dernier. Le représentant du parquet a requis en outre une peine de cinq ans de prison et une amende d’un million de Da contre le nommé Rabet Azzedine, P-dg par intérim de la même institution bancaire. Plusieurs chefs d’accusation sont retenus contre Mohamed Loukal, dont abus de fonction et octroi d’indus avantages. Il est jugé pour ces délits suite à sa décision de faire l’acquisition d’un nouveau siège pour la BEA à Hydra, du nommé Amrani par l’intermédiaire de Mourad Soula. Le bien, une construction de cinq étages, a été acquis pour 110 milliards cts, tandis que l’expertise commandée a conclu que son prix ne dépassait pas 102 milliards cts.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here