SMA: Plus de 500 000 colis alimentaires et 600 restaurants pour l’Iftar

0
130

Les Scouts musulmans algériens (SMA) ont élaboré un programme de solidarité spécial pour le mois de Ramadhan prévoyant la distribution de plus de 500 000 colis alimentaires et l’organisation de plus 600 restaurants pour l’Iftar, a indiqué le responsable national de la communication au commandement général, Karim Benhafsi, qui a indiqué que dans le cadre d’un programme élaboré par le commandement général et sur la base de conventions conclues avec les partenaires pour le mois de Ramadhan 2023, les SMA ont préparé «500 colis  alimentaires pour les distribuer aux familles démunies et aux personnes nécessiteuses à travers toutes les régions du pays».

Selon M. Benhafsi, les aides seront distribuées en fonction des données fournies par les Mouhafada de wilayas, chargées du recensement des familles démunies. Et de préciser que «600 restaurants pour l’ Iftar ont été organisés au niveau national à raison de 10 à 15 restaurants assurant 60 000 repas par jour», a-t-il expliqué, ajoutant que ces «repas (chauds et à emporter) sont destinés aux personnes nécessiteuses, et aux usagers de la route». Par ailleurs, M. Benhafsi a indiqué que «l’opération de réception des vêtements de l’Aïd offerts par des fournisseurs et donneurs est en cours actuellement, et ce en vue de distribuer près de 10 000 vêtements à partir de la troisième semaine de Ramadhan», ajoutant que «les mouhafada de wilayas s’attèlent à établir des listes des enfants issus de familles à faible revenu». Dans le cade de la mise en œuvre de ce programme, M. Benhafsi a expliqué que «les SMA ont mobilisé plus de 70 000 bénévoles pour la distribution de colis alimentaires et les repas de l’Iftar aux restaurants de la Rahma», soulignant que les portes des SMA «demeurent ouvertes aux jeunes désirant contribuer aux actions de bénévolat». Le commandement des SMA a tracé un programme diversifié d’activités éducatives destinées aux enfants et jeunes dont un concours de récitation du Saint Coran, des visites aux malades aux hôpitaux et maisons de personnes âgées, ainsi que des campagnes de collecte de sang et de sensibilisation dans les marchés et espaces publics en coordination avec les différents partenaires.

Zahra Ougaoua /Ag.