Ligue des champions: Mahrez et Bennacer ont rendez-vous avec l’histoire (1er act)

0
262

Cette année, il y a une grande probabilité de voir deux Algériens animer la finale de la Ligue des champions, ce qui serait une première historique pour notre football.

On n’en est pas encore là, car Riyad Mahrez et Ismaël Bennacer doivent d’abord franchir le cap des demi-finales, dont les matchs aller sont programmés ce soir et demain. Mais il faut dire que nos deux représentants n’ont jamais été aussi bien placés. Leurs chances de se qualifier pour la finale sont grandes, notamment pour le capitaine des Verts dont l’équipe, Man City, part avec les faveurs du pronostic contre le Real Madrid. Les Mancuniens traversent une période faste actuellement dominant de la tête et des épaules tous leurs adversaires que ce soit en Premier League ou en Europe. Ils impressionnent tous les suiveurs et les spécialistes au point que ces derniers ne voient personne pouvant les battre. Toutefois ils doivent se méfier des Madrilènes dont l’expérience et la tradition en Ligue des champions peuvent renverser des montagnes. Benzema et ses camarades l’ont démontré les saisons précédentes en se surpassant face à l’adversité. Ce qui fait du Real un club à part dans le monde. Guardiola en connaît un bout, lui qui court derrière une nouvelle consécration européenne depuis qu’il a quitté Barcelone. D’ailleurs pour ce rendez-vous, le coach catalan a décidé de changer ses habitudes. Point d’entraînement le veille sur la pelouse du Santiago Bernabeu, fraîchement changé, comme prévu par le protocole de l’UEFA. La délégation de Man City n’a débarqué à Madrid qu’hier dans la soirée. Ses joueurs effectueront la reconnaissance du terrain que pendant l’échauffement avant le match. Est-ce par superstition ? Guardiola a pris l’habitude d’affronter le Real ces dernières années, y compris la saison passée au même stade de la compétition. Elle s’est terminée mal pour son équipe. Cette fois, il possède un atout supplémentaire sous la manche : Erling Haaland qui pourrait faire pencher la balance du côté de Manchester City. Quid de Riyad Mahrez, sera-t-il titularisé, ce soir ? Si l’on tient compte des derniers matchs des Skyblues en Ligue des champions, il est peu probable que l’international algérien soit aligné d’entrée, malgré ses dernières belles performances en championnat. Son coach lui préfère Bernardo Silva pour son abattage sur le terrain et ses qualités défensives. Mais avec Guardiola, on ne sait jamais, il aime prendre tout le monde à contrepied. Pour Bennacer, en revanche, il sera certainement de la partie demain avec Milan face à l’Inter dans un derby explosif. Cela fait longtemps que le football italien n’a pas été à pareille fête en Ligue des champions. La prudence sera de mise entre deux équipes qui se connaissent très bien. Bennacer sera un atout maître pour les Rosseneri qui miseront sur lui pour faire la différence face à des Interistes redoutables. Mais les deux équipes partent à chances égales. La différence se fera sans doute au match retour. En attendant, les Algériens peuvent rêver d’une finale de la Ligue des champions entre Mahrez d’un côté et Bennacer de l’autre.

Ali Nezlioui