Ligue 1 (21e journée): CRB – JSS et CSC – ESS en têtes d’affiche

0
210

La trêve internationale étant terminée, le championnat national de la Ligue 1 reprend ses droits avec la programmation de la 21e journée étalée…sur cinq jours. Ainsi, quatre matchs auront lieu après-demain vendredi, un autre est prévu ce samedi et les deux derniers se dérouleront le 4 avril prochain, au moment où la rencontre USMA – MCO est reportée à une date ultérieure.

Difficile de se retrouver dans cette programmation alambiquée, surtout que l’on compte énormément de matchs en retard. Du coup, la compétition perd beaucoup de son attrait, les fans ont du mal à la suivre. Comme on l’a souvent répété, si les dirigeants voulaient « tuer » le championnat, ils ne pouvaient pas faire mieux. D’autant qu’en ce mois sacré du jeûne, jouer en diurne n’est pas du tout approprié. La majorité de nos stades ne sont pas dotés d’éclairage. L’on se demande du coup, à quoi sert le cahier des charges imposé aux clubs en début de saison, s’il ne peut être respecté. Ainsi va notre football local, il ne faut pas s’étonner si nos différentes sélections sont composées essentiellement par des joueurs évoluant et formés à l’étranger.En dépit de ses carences et de ses problèmes, le championnat se poursuit cahin-caha. Cette journée sera marquée par le choc entre le leader le CRB et l’un de ses poursuivants, la JS Saoura au stade du 5-Juillet. L’un des rares matchs qui se jouera en nocturne et qui vaudra le déplacement. On espère que les deux équipes vont être à la hauteur pour nous offrir un beau spectacle. Les fans doivent néanmoins attendre.  Autre match prévu mercredi prochain, celui qui mettra aux prises la JSK à la lanterne rouge le HB Chelghoum Laid. Une occasion pour les Canaris d’empocher les trois points et amorcer sa remontée au classement pour éviter le purgatoire.En attendant, le public aura rendez-vous avec un chaud derby à l’est du pays opposant le CSC à l’ESS à Constantine. Deux équipes qui essaient de jouer les premiers rôles, ou du moins les places d’honneur, qualificatifs aux compétitions internationales. Les Constantinois comptent bien reprendre leur marche en avant sous la houlette de leur nouveau coach, Liamine Bougherera dont ce sera le premier match sur le banc du CSC. Quant à l’Entente, elle est capable du meilleur comme du pire, mais il faut dire que les Sétifiens savent se transcender dans les grands matchs.Le MCA, une autre équipe du haut du tableau, aura fort à faire ce vendredi à Chlef. L’ASO aimerait, pour sa part, assurer son maintien dès maintenant. Cela passe par un sans-faute à domicile. C’est le cas également du NC Magra qui reçoit une formation de Biskra pas facile à manier qui reste sur trois nuls et une victoire en championnat. Le match s’annonce serré comme celui qui mettra aux prises le MC El Bayadh au RC Arba. Deux équipes très proches au classement et qu’un seul point sépare.Enfin, le Paradou est appelé à sortir le grand jeu à Khenchela pour s’éloigner quelque peu de la zone rouge. Un rendez-vous crucial pour le PAC face à un adversaire qui essaye de coller au peloton de tête.

Programme :

Vendredi

Chlef (15h45) : ASO – MCA

Constantine (15h45) : CSC – ESS

Magra (15h45) : NCM – USB

El Bayadh (15h45) : MCEB – RCA

Samedi

Khenchel (15h45) : USMK – PAC

Mercredi 5 avril

5-Juillet (22h) : CRB – JSS

Tizi-Ouzou (22h) : JSK – HBCL

Ali Nezlioui