Google déploie Zoom, Teams et Webex dans Android Auto

0
95

Google apporte Zoom, Teams et Webex dans Android Auto. De nombreuses nouveautés sont en préparation. Durant la conférence I/O 2023, Google a partagé un certain nombre de mises à jour autour d’Adroid Auto et Android Automotive OS.

La plus intéressante est peut-être que le géant travaille avec Zoom, Microsoft Teams et Cisco Webex pour proposer ces apps de réunion virtuelle dans les véhicules compatibles. Et ne vous inquiétez pas pour la sécurité : les réunions utilisées ainsi seront uniquement vocales, avec des contrôles simplifiés sur l’écran d’infodivertissement. La firme de Mountain View déploie aussi Waze pour tous les véhicules avec Google en natif. Cela signifie que l’app si populaire de navigation ne sera plus disponible qu’aux modèles Volvo et Polestar et à Android Auto. De plus, l’entreprise permet aux développeurs d’intégrer les instruments dans leurs apps. Comme vous pouvez vous y attendre, ceux-ci placeront les directions directement dans le champ de vision du conducteur. Par ailleurs, les développeurs ont aussi accès à un certain nombre de données du véhicule, comme le niveau de carburant et la vitesse. Google a ajouté de nouvelles catégories d’apps dans son catalogue d’applications Android pour les voitures. Les développeurs peuvent désormais ajouter des apps autour de l’internet des objets et de la météo à utiliser dans les véhicules. Par exemple, l’app The Weather Channel sera disponible, tout comme Weather et Radar dans quelque temps. L’entreprise simplifie aussi le portage des apps media (musique, livres audio, podcasts, etc.) vers Android Auto et Android Automotive OS.

De nombreuses nouveautés sont en préparation

De plus, le géant américain a ajouté de nouvelles catégories pour les apps vidéo et jeux dans son store, avec l’objectif de s’étendre aux apps de navigation prochainement. Celles-ci sont conçues spécifiquement pour être utilisées lorsque le véhicule est à l’arrêt ou par les passagers. YouTube est désormais disponible pour tous les constructeurs qui souhaitent l’ajouter à leurs véhicules disposant de Google en natif. En termes de jeux, la première vague compte notamment Beach Buggy Racing 2, Solitaire FRVR et My Talking Tom Friends. Google a aussi l’intention d’ajouter la prise en charge du multi-écran à Android Automotive OS 14, pour permettre des “expériences de divertissement partagé” entre le conducteur et les passagers. Google précisait aussi qu’Android Auto sera disponible dans près de 200 millions de voitures d’ici à la fin de l’année 2023. L’entreprise affirme aussi que le nombre de voitures avec un système d’infodivertissement entièrement géré par Android Automotive OS avec Google en natif pourrait quasiment doubler d’ici à la fin de cette année. Cela principalement grâce à son adoption par des fabricants comme Chevrolet, Volvo, Polestar, Honda, Renault et d’autres. En mars, GM avait annoncé qu’il allait abandonner Android Auto et CarPlay dans ses véhicules électriques à la faveur d’Android Automotive.