Gaid Salah de Biskra « L’importance qu’accorde l’ANP à la participation des militaires aux rendez-vous électoraux « n’a besoin ni d’affirmation ni de preuve »

0
1770
Photo Conception L'Echo d'Algérie@
 L’importance qu’accorde le Haut Commandement de   l’ANP à la participation des militaires à tous les rendez-vous électoraux  « n’a besoin ni d’affirmation ni de preuve », a souligné hier à Biskra le  vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée  nationale populaire (ANP), le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, au troisième jour de sa visite en 4ème région militaire, indique un communiqué  du ministère de la Défense nationale (MDN). Dans une allocution lors de sa visite de l’Ecole supérieure des troupes  spéciales de Biskra, le général de corps d’armée a salué le « grand esprit »  de responsabilité dont ont fait preuve les éléments de l’ANP avant et  durant les élections législatives du 4 mai dernier. « Dans ce cadre précisément, il m’appartient de saluer solennellement à  cette occasion l’esprit de responsabilité dont ont fait preuve les éléments  de l’ANP, ainsi que l’ensemble des autres corps de sécurité, pour honorer  leurs missions essentielles et primordiales, et sécuriser les dernières  élections législatives du 4 mai, afin de permettre au peuple algérien, aux  quatre coins de l’Algérie, de s’acquitter de son devoir national lors de  cet important scrutin, dans le calme, la sérénité et la quiétude », a-t-il  déclaré.  « Dans ce contexte, il me revient de réaffirmer, voire rappeler  certains ayant malheureusement avancé, à la fin des élections législatives  du 4 mai dernier, quelques allégations, commentaires et insinuations, que  le Haut Commandement de l’ANP qualifie d’infondés, voire d’inappropriés, et  qu’il rejette dans leur ensemble et leurs détails », a noté le vice-ministre  de la Défense nationale, affirmant que « l’importance qu’accorde le Haut  Commandement à la participation des éléments militaires, à tous les  rendez-vous électoraux à travers l’ensemble des wilayas du pays, par  eux-mêmes ou par procuration, selon les lois de la République et en totale  et parfaite coordination avec le ministère de l’Intérieur et des  Collectivités Locales, n’a besoin ni d’affirmation ni de preuve ».
« l’ANP, c’est la forteresse de  l’Algérie, l’essence de sa force et de sa fierté »
 Le général de corps d’armée a rappelé que le message adressé aux  personnels militaires et à l’opinion publique, quelques jours avant les  élections législatives, « était parfaitement clair et ne pouvait laisser  place à aucune forme de propos mensongers ou de rumeurs à l’encontre de nos  Forces Armées et tous les personnels militaires qui ont participé, aux  cotés de leurs frères concitoyens, avec volonté, responsabilité et liberté  dans l’accomplissement de ce devoir électoral, en dépit des missions  sensibles et vitales qui leurs sont assignées, sachant que ce n’est pas la  première fois que les militaires votent de la sorte, en dehors des  casernes, mais cela remonte à l’année 2004 ».    Il a souligné que « l’ANP, digne héritière de l’Armée de Libération  Nationale, avec le soutien de son excellence monsieur le Président de la  République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense  Nationale, autant qu’elle se considère comme étant la forteresse de  l’Algérie et l’essence de sa force et de sa fierté, veille également à  faire des nobles valeurs nationales la lumière qui éclaire la voie de sa  conduite, de ses fonctions et de son labeur, afin de préserver sa  réputation auprès de son peuple et de demeurer en adéquation avec les  besoins des missions qui lui incombent « .   Lors de sa visite à l’Ecole supérieure des troupes spéciales, le  général de corps d’armée a rencontré les cadres, les éléments et les  stagiaires de l’Ecole, en présence de représentants des différents corps de  sécurité issus de la Sureté Nationale où il a prononcé une allocution  d’orientation, suivie via visioconférence par l’ensemble des éléments des  unités de la Région, à travers laquelle, il a mis l’accent sur les « grands  efforts » consentis, à tous les niveaux, dans le rehaussement de l’aptitude  au combat des unités et l’état-prêt opérationnel.  Il a également rappelé les mesures prises pour garantir la sécurité et la  quiétude durant le mois sacré de Ramadhan, mois de miséricorde, de  fraternité et de tolérance. A cette occasion, le général de corps d’armée a  adressé ses félicitations à l’ensemble des personnels de l’ANP et des  différents corps de sécurité, en leur souhaitant un mois béni et que leur  jeûne soit récompensé.  Les cadres, les élèves et les éléments de la région, « ont à leur  tour, exprimé toute la fierté et l’honneur d’appartenir à l’ANP, et leur  immuable engagement à protéger l’Algérie et à défendre son territoire de  tout danger visant sa sécurité, sa stabilité et son unité ». Par la suite, le vice-ministre de la Défense nationale « a suivi un  exercice de terrain portant sur une section des para-commandos en mission  d’élimination d’un groupe terroriste, mené avec professionnalisme, dénotant  d’une formation efficace et de qualité des para-commandos dans  l’accomplissement de différentes actions de combat avec une grande  maitrise. L’exercice à été suivi par un saut de parachutes », conclut le  communiqué du MDN.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here