Saison estivale 2024: Lancement prochain d’une grande opération de camping au profit de 32.000 enfants

0
217

Une grande opération de camping au profit de 32.000 enfants, dont 30.000 résidant dans les wilayas du sud et de l’intérieur du pays , sera lancée sur initiative du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), à l’occasion des prochaines vacances scolaires d’été, a appris l’APS auprès du Directeur général de la jeunesse de ce département ministériel.

A ce propos, Abdelwahid El Ayachi a fait savoir, en marge des assises nationales des cadres de la jeunesse, tenues dimanche et lundi à Oran, que  » 29 centres situés dans les différentes wilayas du Nord du pays sont mobilisés pour accueillir les enfants concernés, parmi eux 2.000 enfants de la communauté algérienne à l’étranger ». Le coup d’envoi de cette opération est fixé pour le 23 juin prochain, avec l’organisation de la première session, alors qu’elle sera clôturée le 3 septembre, soit quelques jours avant la rentrée scolaire au titre la saison 2024-2025, précise-t-on de même source. M. El Ayachi a assuré que tout est déjà prêt pour la réussite de l’opération, notamment sur le plan logistique, soulignant que des attestations a yant couronné les différentes sessions de formation au profit des directeurs des centres d’accueil concernés et leurs staffs ont été délivrées aux concernés lors des assises nationales des cadres de la jeunesse. Par ailleurs, le même interlocuteur a indiqué que les pouvoirs publics œuvrent à renforcer le parc des établissements et autres équipements dédiés aux jeunes, qui comprend actuellement 2.934 unités, dont des auberges de jeunes, des centres de camping et des complexes de proximité, à travers tout le territoire national. Estimant que ce nombre d’équipements ne répond pas totalement aux besoins de la jeunesse algérienne, il a informé que de nouveaux projets en la matière ont été lancés, « dont certains seront bientôt inaugurés, alors que d’autres sont en cours de réalisation ». Parallèlement, le MJS a tracé une « stratégie intégrée » pour augmenter le nombre d’encadreurs en programmant plusieurs sessions de formation, qui devraient permettre d’atteindre l’objectif escompté, à savoir couvrir les établissements de la jeunesse « à un niveau satisfaisant, à l’horizon de l’année 2026 », a-t-il expliqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici