26.9 C
New York
dimanche, octobre 2, 2022
AccueilCultureParution: «Chewing-gum» d’Amin Zaoui, quand la vie perd sa saveur telle une...

Parution: «Chewing-gum» d’Amin Zaoui, quand la vie perd sa saveur telle une gomme à mâcher…

Dans son dernier roman intitulé Chewing-gum, le romancier Amin Zaoui embarque ses lecteurs dans un univers de tourments psychologiques et de tiraillements intellectuels qui mènent à la perdition dans d’infinis questionnements existentiels.

La trame de ce roman, paru en langue arabe aux éditions Ikhtilaf (Algérie) et Dhifef (Liban), remonte l’histoire depuis la Seconde Guerre mondiale à nos jours à travers les changements et évolutions qu’a connu la société algérienne sur de nombreux plans: culturel, politique et cultuel entre autres, et traitant d’imprévus phénomènes de société en résultant. Le récit de la vie du personnage principal de l’œuvre, Haman Ben Zyad, journaliste et poète à la personnalité trouble et complexe, obsédé par un «avenir décevant», est une succession de bonds dans le temps, entre passé et présent, dans une atmosphère empreinte à la fois de douleurs, de peurs, d’appréhensions, de culpabilité…et d’amour. Le journaliste vit avec de profondes blessures intérieures qui font parfois surface pour l’attirer dans le bourbier de la culpabilité et de la déception et éveiller en lui ce désir de vengeance qui le taraude depuis l’adolescence. Obnubilé par une pièce de théâtre, inspirée de l’histoire du prophète Joseph, dont il suit les représentations quotidiennement, Haman replonge pendant chaque spectacle dans son quotidien et ses peurs du lendemain en plus de sa vie personnelle et familiale compliquées, lui qui souhaite «se venger d’une blessure du passé, toujours béante et sanglante» et qui croit avoir tué son frère jumeau à l’âge de six ans. Né en 1956 à Tlemcen, Amin Zaoui est écrivain, universitaire et chroniqueur de presse, il a produit et animé des émissions à la télévisions et la radio consacrées à la littérature et la philosophie, en plus d’avoir dirigé la Bibliothèque nationale entre 2000 et 2008. Romancier et universitaire spécialiste de la littérature maghrébine, Amin Zaoui a publié de nombreux romans en arabe et en français dont le premier, Le hennissement du corps en 1985. Il a également traduit vers la langue arabe les romans Habel de Mohamed Dib et A quoi rêvent les loups de Yasmina Khadra.

M. T.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES