Oran: 2 milliards de dinars pour le réaménagement de la station d’épuration d’El Kerma

0
84

Le ministre de l’Hydraulique Taha Derbal a annoncé, lundi soir dans la wilaya d’Oran, qu’une enveloppe financière de 2 milliards DA sera consacrée au réaménagement de la station d’assainissement des eaux usées d’El-Kerma (sud d’Oran) pour augmenter sa capacité de production.

Le ministre a souligné que l’objectif de ce projet est d’alimenter le périmètre agricole de M’lata, dont la superficie est de plus de 6.000 hectares, par plus d’eau destinée à l’irrigation.Selon les explications fournies sur place, le projet de réaménagement porte sur deux tranches, la première concerne la conduite de pompage sur une longueur de 9 km, nécessitant un investissement de 1,5 milliard DA et la deuxième tranche concerne la dotation de la station en équipements pour un montant de 0,5 milliard DA.La station d’épuration, dont la capacité théorique est estimée à 270.000 mètres cubes par jour, alimente le périmètre de M’lata avec 20.000 m3/jour, sachant que le projet de réhabilitation de la station permettra d’augmenter cette quantité.M. Derbal a souligné que le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a donné des instructions pour réhabiliter et augmenter la capacité de production des stations et systèmes de filtration répartis sur le territoire national et mettre en œuvre des projets permettant d’améliorer le volet assainissement et la production de quantités supplémentaires d’eau traitée pour son utilisation dans plusieurs domaines, notamment l’agriculture et l’industrie.Il a, en outre, souligné que l’épuration des eaux usées et leur réutilisation dans l’agriculture et l’industrie, en plus du dessalement de l’eau de mer, est « considérée comme l’un des axes fondamentaux sur lesquels s’appuie notre pays pour faire face à la pénurie d’eau, devenue une caractéristique distinctive des pays du bassin méditerranéen ».Par ailleurs, concernant le taux de remplissage des barrages, le ministre a fait savoir que celui-ci s’approche des 35%, signalant que le secteur de l’hydraulique a pris des mesures en vue de garantir la pérennité du service public de distribution d’eau, en fournissant de l’eau potable dans une répartition équilibrée.Concernant la numérisation du secteur de l’hydraulique, M. Derbal a souligné la nécessité de l’achèvement des travaux dans ce domaine, où l’objectif reste la maîtrise optimale de la gestion et l’augmentation de sa performance et de son efficacité.A la fin de sa visite, le ministre a inspecté les travaux d’achèvement de la station d’épuration d’Oued Tlelat, où il a donné des instructions pour rattraper le retard enregistré et accélérer le rythme des travaux de réalisation.

Kaddour L.