KFC Algérie rouvre ses portes après une fermeture temporaire, mais l’enseigne reste démontée, suscitant des réactions mitigées

0
553

Le restaurant KFC d’Alger, qui a ouvert ses portes le 14 avril 2024, continue de faire parler de lui. Après une ouverture accompagnée d’un buzz important sur les réseaux sociaux, le restaurant a fermé ses portes ce mercredi matin, avant de les rouvrir en fin de matinée.

Cependant, l’enseigne KFC a été démantelée hier soir et malgré la réouverture du restaurant, l’enseigne reste démontée. Les raisons de cette action restent floues, mais plusieurs sources évoquent une décision interne de l’enseigne, sans que cela ne soit officiellement confirmé.

Cette situation alimente encore plus la polémique autour de l’arrivée de KFC en Algérie. Le démontage de l’enseigne a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, avec des internautes qui y voient une victoire du boycott et d’autres qui s’interrogent sur les raisons de cette décision. La situation reste donc opaque et sujette à spéculation. Les autorités algériennes n’ont pas encore communiqué sur cette affaire, et l’enseigne KFC n’a pas non plus éclairci les raisons derrière cette action. Il faudra attendre d’en savoir plus pour comprendre les motivations derrière ces décisions. En attendant, la polémique autour de KFC Algérie continue de faire rage sur les réseaux sociaux, avec des internautes qui appellent à poursuivre le boycott et d’autres qui attendent des explications de la part de l’enseigne.

KFC Algérie ferme après 48 heures chrono : une victoire pour le boycott

Pour mieux comprendre le contexte de cette affaire, il est important de rappeler que KFC a fait face à une forte opposition de la part de certains Algériens, qui ont appelé au boycott de l’enseigne en raison de son origine américaine et de l’impact environnemental de la chaîne de restauration rapide.

Cette opposition s’est manifestée sur les réseaux sociaux, avec des hashtags tels que #BoycottKFCAlgerie et #KFCAgainstAlgeria. Certains internautes ont également critiqué l’enseigne pour son manque de transparence en matière d’approvisionnement et de qualité des produits. Malgré cette opposition, KFC a décidé de poursuivre son expansion en Algérie, en ouvrant un premier restaurant à Alger le 14 avril 2024. Cependant, cette décision a été rapidement suivie de la fermeture du restaurant et du démontage de l’enseigne, alimentant encore plus la polémique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici