Ghardaïa: Appel à la Digitalisation du Patrimoine National

0
184

Jeudi à Ghardaïa, lors d’une journée d’étude et d’information sur la préservation du domaine national et l’application de la loi 18/23 relative à la protection et à la préservation des terres de l’État, les participants ont plaidé en faveur de l’accélération du recensement, de la numérisation et de la digitalisation de l’ensemble du patrimoine relevant des domaines privé et public de la wilaya.

Cette rencontre, organisée en collaboration entre la wilaya, la Cour de justice et l’université de Ghardaia, avait pour objectif de lutter contre l’occupation illicite et la construction illégale dans les domaines public et privé de l’État dans la région. Les intervenants ont unanimement appelé à simplifier les procédures administratives pour faciliter la construction de logements conformément à la loi, ainsi qu’à garantir la délivrance des documents d’urbanisme dans les délais prescrits par le code de l’urbanisme. Les recommandations issues de cette rencontre ont également souligné l’importance d’une coordination accrue entre les services des communes et de sécurité pour sensibiliser les jeunes sur l’importance de la protection et de la préservation du domaine national. Lors d’un point de presse, le wali de Ghardaïa, Abdallah Abinouar, a souligné l’efficacité de la loi 18/23 pour la préservation et l’utilisation rationnelle des domaines public et privé de l’État, notamment dans les secteurs hydraulique, forestier et agricole. Cette initiative, selon le président de la Cour de Ghardaia, Mustapha Smati, vise à sensibiliser tous les partenaires sur l’importance de préserver le patrimoine national pour les générations futures. La journée d’étude, qui a rassemblé un large panel de magistrats des cinq tribunaux affiliés à la Cour de Ghardaia, des universitaires, des représentants de la société civile ainsi que des autorités locales, a été l’occasion de mettre en lumière l’importance de la préservation et de l’utilisation rationnelle du patrimoine national. Au programme de cette rencontre figuraient des exposés présentés par des magistrats et des membres de l’exécutif, en présence des autorités locales, des cadres du secteur de la justice et des membres des services de sécurité de Ghardaia.

Kadiro Frih

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici