Coupe d’Algérie: Un carré royal pour deux places au soleil

0
377

Un dernier carré royal pour les demi-finales de la Coupe d’Algérie. Les quatre premiers au classement actuel du championnat de la Ligue 1 se retrouvent, en effet, à ce stade avancé de la compétition, promettant du suspense, et on espère, du spectacle. C’est assez rare pour être souligné. C’est probablement inédit !

Malheureusement, la première affiche programmée au stade Miloud-Hadefi à Oran mettant aux prises le MCA au CSC, se déroulera à huis clos. La décision a été prise en commun accord, lors de la réunion entre le président de la FAF, Walid Sadi, et les représentants des clubs concernés. Même si aucune raison n’a été avancée pour justifier cette décision, il semblerait néanmoins qu’elle soit liée à la sécurité. Pour éviter d’éventuels dépassements entre les supporters des deux camps, les dirigeants ont préféré anticiper en leur interdisant l’accès au stade et par ricochet le long déplacement à Oran. C’est dommage d’en arriver à cette situation extrême, mais c’est la triste réalité de notre football. Au lieu que ce soit la fête dans les tribunes, la rencontre se jouera, donc, dans une enceinte affreusement vide. Ça enlève tout le charme à Dame Coupe, mais on n’y peut rien.

Heureusement que l’autre choc entre l’USMA et le CRB ne sera pas privé de son public. Cela dit, beaucoup auraient souhaité que le derby se tienne au 5-juillet pour permettre à un plus grand nombre de spectateurs d’y assister, mais finalement c’est le stade Nelson-Mandela de Baraki qui a été retenu. On perd un peu au change, mais on fera avec.

Des quatre formations encore en lice, trois détiennent le record des trophées gagnés avec huit coupes remportées chacune. Il s’agit des trois clubs algérois, l’USMA, le CRB et le MCA, alors que le CSC tentera d’atteindre la première finale de son histoire. Les Constantinois n’ont jamais eu le privilège d’animer une finale contrairement à leur voisin du MOC. C’est peut-être l’occasion de réparer cette anomalie, mais leur mission s’annonce des plus ardues devant le leader incontesté du championnat qui rêve d’un doublé comme en 1976. Ça promet une belle empoignade très disputée entre deux équipes qui ont le vent en poupe actuellement. C’est également le cas entre le CRB et l’USMA deux spécialistes de Dame Coupe, mais qui paradoxalement ne se sont jamais affrontés à ce niveau de la compétition. En effet, Usmistes et Belouizdadis ont animé ensemble cinq finales, mais aucune demi-finale. C’est une première. Même si les Rouge et Noir l’ont emporté en aller et retour en championnat, cette saison, le contexte cette fois est totalement différent. Il n’y a pas à vrai dire un favori qui se démarque. La qualification se jouera vraisemblablement sur de petits détails.

Il est à noter enfin que la finale est programmée le 4 mai prochain, comme l’a révélé, hier sur les ondes de la Radio nationale, le vice-président de la Fédération algérienne de football, Mohamed El Amine Mesloug, chargé de la gestion de la Ligue de Football Professionnel. Quant au stade devant l’abriter, il n’a pas encore été désigné, toujours selon la même source. « Nous le dévoilerons ultérieurement », s’est-il contenté de dire.

Programme des demi-finales :

Mardi, 23 avril : Stade Miloud-Hadefi d’Oran : MC Alger-CS Constantine (20h45) à huis clos

Mercredi, 24 avril : Stade Nelson-Mandela de Baraki : CR Belouizdad-USM Alger (20h45)

Ali Nezlioui    

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici