Agression sioniste contre Ghaza: l’Unicef appelle à « sauver les enfants »

0
24

Le porte-parole du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), James Elder, a appelé à « sauver les enfants » dans le sud de la bande de Ghaza, théâtre de bombardements violents de l’armée de l’occupation sioniste, a rapporté lundi l’agence de presse palestinienne, Wafa. « Le pire bombardement se déroule actuellement dans le sud de la bande de Ghaza et nous constatons un énorme impact sur les enfants », a dit le porte-parole de l’Unicef avant d’ajouter: « Nous avons un dernier avertissement pour sauver les enfants de Ghaza et notre conscience collective ». Samedi, l’Unicef avait renouvelé son appel à « un cessez-le-feu pour des raisons humanitaires et à permettre un accès sans entrave à l’aide dans toute la bande de Ghaza », où l’armée sioniste a repris ses agressions après la fin, vendredi matin de la trêve qui a duré sept jours.  Dans un autre message publié samedi aussi, la directrice générale de l’Unicef, Catherine Russell, a déclaré: « Les enfants de Ghaza ont besoin d’un cessez-le-feu humanitaire permanent », ajoutant que « pendant 7 jours, il y a eu une lueur d’espoir pour les enfants au milieu de cet horrible cauchemar à Ghaza ».