Turquie: Ankara met en garde contre un « conflit permanent » après les explosions en Iran

0
83

La Turquie a mis en garde vendredi contre le risque d’un « conflit permanent » après les explosions entendues tôt vendredi dans le centre de Iran.

« Il devient de plus en plus évident que les tensions initialement provoquées par l’attaque illégale de l’entité sioniste contre l’ambassade iranienne à Damas risquent de se transformer en un conflit permanent », a dénoncé le ministère turc des Affaires étrangères dans un communiqué. « Nous appelons toutes les parties à s’abstenir de toute mesure susceptible de conduire à un conflit plus large », a-t-il ajouté. L’agence officielle iranienne Irna a annoncé plus tôt vendredi qu' »aucun dégât majeur » n’avait été rapporté après les explosions entendues à l’aube. « Suite à l’activation de la défense aérienne dans certaines régions du pays », « aucun dégât ou explosion à grande échelle n’a été signalé », a indiqué l’agence. Elle a précisé qu' »aucune information faisant état de tirs de systèmes de défense antimissile » n’avait été reçue. De fortes explosions ont été rapportées tôt vendredi dans le centre de l’Iran. Téhéran a fait état de trois explos ions près d’une base militaire dans le centre du pays, selon l’agence officielle Fars. Des drones ont été abattus mais il n’y a pas eu d’attaque par missiles « jusqu’à présent », ont indiqué les autorités iraniennes. Et les installations nucléaires basées dans la région d’Ispahan (centre), sont « totalement en sécurité », a précisé, de son côté, l’agence iranienne, Tasnim.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici