Transition énergétique: Le CDER présente ses produits innovants lors d’une exposition en Italie

0
228

Le Centre de développement des énergies renouvelables (CDER) a présenté plusieurs de ses produits de recherche lors de sa participation au salon international de la transition énergétique « Key – The Energy Transition Expo », tenu en Italie entre le 28 février et le 1er mars, a indiqué mercredi le centre dans un communiqué.

Selon la même source, cette participation au salon « Key – The Energy Transition Expo » organisé par Italian Exhibition group au centre d’exposition de « Comune di Rimini », entre dans le cadre du « partenariat stratégique entre l’Algérie et l’Italie, essentiellement dans le domaine des énergies renouvelables (EnR) ». A la tête d’une importante délégation des chefs d’entreprises économiques algériennes, le CDER a exposé certains de ses produits de recherche et des systèmes contrôle-qualité qui ont été développés dans la division photovoltaïque (PV), « notamment ceux relatifs à la plateforme de test PV et à l’étalonnage de pyranomètres, lesquels ont suscité l’intérêt des entreprises étrangères et des bureaux d’études afin d’optimiser le dimensionnement des c entrales photovoltaïques par une mesure juste et fiable ». Par ailleurs, les entreprises et les organismes algériens ont participé à des rencontres bilatérales d’affaires avec leurs homologues étrangers pour explorer les opportunités de coopération et d’échange d’expertises, notamment dans le domaine des EnR et de l’efficacité énergétique. « Ces rencontres ont également permis de mettre en exergue le potentiel algérien en matière de recherche et d’industrie dans le domaine solaire photovoltaïque », souligne le CDER. En marge du salon, le représentant du CDER a été reçu par le chef exécutive de l’Italian Exhibition group, Corrado Peraboni, avec qui il a pu échanger sur le développement du secteur EnR dans les deux pays, « et d’examiner les moyens possibles pour le lancement d’une coopération concrète entre les deux pays dans ce domaine ». De son côté, le directeur de la filiale études et réalisation en énergies renouvelables « ER2 », El Amin Kouadri Boudjelthia, a affirmé que ces rencontres avaient ouvert « de larges perspectives » aux participants algériens et étrangers pour discuter des expériences acquises et préparer un transfert « effectif » de connaissances et de technologies dans les domaines de l’énergie propre et du photovoltaïque, « notamment avec les compagnies italiennes qui proposent des so lutions innovantes en la matière ». Pour sa part, le directeur de la plateforme test PV du CDER, Salim Bouchakour, est intervenu lors d’une conférence intitulée : « Mise à niveau d’une électrification durable en Afrique ». Il s’est également entretenu avec le président de l’organisation de soutien à la transition énergétique en Afrique « Res4Africa Foundation », Salvatore Bernabei, avec lequel il a évoqué la situation du marché algérien du solaire photovoltaïque et les perspectives de son développement. A noter que ce salon est un rendez-vous des industriels italiens oeuvrant dans le domaine des énergies renouvelables, couvrant la fabrication des équipements et la réalisation des projets. La participation du CDER entre dans le cadre d’un accord signé avec Italian Exhibition group.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici