Timimoun: Appel à la promotion de l’inclusion des enfants autistes aux écoles coraniques

0
79

Les intervenants lors d’une journée d’étude tenue, dimanche à Timimoun, ont appelé à la promotion de l’inclusion des enfants autistes aux écoles coraniques pour améliorer leurs aptitudes mentales et faciliter leur intégration en milieu scolaire ordinaire.

Intervenant à cette occasion, Pr. Abdelkrim Benkhaled, de l’université d’Adrar, a indiqué que l’inclusion des enfants autistes aux écoles coraniques a un effet positif sur le développement des connaissances d’apprentissage chez l’enfant autiste grâce à la lecture collective, en plus d’apprendre certains gestes et compétence dont celles liées à l’élocution, la façon de s’asseoir convenablement et la communication, ce qui contribue, selon lui, à faciliter leur intégration scolaire et sociale. Pour sa part, Pr Abdelkrim Boufares, du même établissement universitaire, a mis en avant l’importance d’améliorer la qualité de vie familiale en vue d’une meilleure prise en charge de la catégorie des enfants atteints d’autisme, et ce, à travers la création d’un environnement interactif susceptible de les aider à s’intégrer à la société.De son côté, Dr Zahra Naouel Bouchaour, spécialiste en orthophonie, a mis en avant le rôle crucial des associations d’aide aux enfants atteints d’autisme dans l’accompagnement de cette catégorie, étant donné que ces associations, a-t-elle dit, « constituent une passerelle entre les parents d’enfants autistes et l’école». La présidente de l’association « El Amel » des enfants atteints d’autisme et des troubles mentaux, Mimouna Lezgham, a saisi cette occasion pour souligner la nécessité d’assurer une bonne prise en charge à ces enfants pour favoriser leur intégration scolaire et sociale, signalant que son association s’attèle à les accompagner pour s’intégrer dans les classes pédagogiques ordinaires et faire face ainsi au harcèlement envers cette catégorie. Animée par des académiciens et spécialistes, cette rencontre à laquelle ont pris part des enseignants des écoles coraniques vise à définir les mécanismes de prise en charge des enfants autistes, notamment à travers l’amélioration du diagnostic précoce du trouble de l’autisme, en plus de leur traitement et de leur réadaptation pour une intégration scolaire et sociale, sachant que le secteur de la solidarité s’engage à aider ces enfants pour rejoindre les écoles coraniques, surtout à l’approche des vacances scolaires, a affirmé le directeur local de l’action sociale et de la solidarité (DASS), Mabrouk Rahou.Initiée conjointement par la DASS et la direction des affaires religieuses et des wakfs de la wilaya de Timimoun en coordination avec l’université d’Adrar, cette rencontre a été organisée à l’occasion de la Journée internationale de l’enfance coïncidant avec le 1er juin de chaque année.

Kadiro .F

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici