Tamanrasset: Belmehdi encourage les liens avec les anciens élèves des zaouïas

0
471

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a appelé vendredi depuis la wilaya de Tamanrasset à renforcer les contacts avec les anciens élèves des zaouïas, en particulier ceux des pays voisins.

Au cours de sa visite au siège de la zaouïa Abdellah Ben Abbes, dans la capitale de la wilaya, lors du dernier jour de sa visite, M. Belmehdi a souligné « l’importance de renforcer les liens avec les anciens élèves des écoles coraniques et des zaouïas de cette région du sud extrême, en particulier ceux qui, après avoir étudié dans ces zaouïas algériennes, sont devenus des enseignants du Saint Coran dans leurs villages d’origine ». En inspectant les différentes structures de cette zaouïa, le ministre a réaffirmé le rôle crucial de ces institutions religieuses dans la préservation de l’identité nationale, des valeurs fondamentales et du référentiel religieux national prônant la modération et le juste milieu, ainsi que dans la protection des futures générations contre toute forme d’invasion culturelle et intellectuelle. La délégation ministérielle a été informée sur cette structure religieuse, fondée en 1999. Jusqu’à présent, 430 élèves ont été formés dans cette zaouïa, dont 32 venant de la République du Mali, 72 du Niger et 13 de Libye, selon les informations fournies. À cette occasion, le ministre a posé la première pierre pour la construction de deux mosquées avec des écoles coraniques dans le quartier Adriane à Tamanrasset, où il a écouté des explications détaillées par les responsables du projet. M. Belmehdi a également inauguré l’école coranique de la mosquée Sayad Hamza dans le quartier Sourou, comprenant quatre classes pour l’enseignement et la récitation du Coran, avec deux logements pour les encadreurs de l’école. Il a souligné que ces nouveaux projets contribueront à renforcer l’esprit patriotique chez la jeune génération. En outre, le ministre a inauguré la mosquée de l’Imam Ach-Châfii dans le quartier Mouflon au chef-lieu de la wilaya, continuant ainsi à promouvoir le développement et la valorisation des institutions religieuses au service de la communauté locale.

Kadiro Frih

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici