Sureté d’Alger: Saisie d’importantes quantités de drogue et de psychotrope février dernier

0
116

Les services de la Sûreté d’Alger ont saisi, février dernier, 3 kg de cannabis, 718,22 gr de drogues dures de (cocaïne) ainsi que 33.407 comprimés psychotropes, a indiqué hier  un bilan des services de la Sûreté nationale.

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, les différents services opérationnels de la Sûreté de la wilaya d’Alger, ont traité, en mois de février écoulé, 4.991 affaires portant atteinte aux personnes et à leurs biens ainsi que d’autres liées à la drogue et psychotropes, au port d’armes blanches prohibées et aux crimes électroniques». Ainsi, « les différents services opérationnels ont saisi d’importantes quantités de drogues et drogues dures estimés à 3,237 kg de cannabis, 718,22 g de cocaïne, 38,07 g héroïne, en sus de 33.407 comprimés psychotropes de différents types et de 15 flacons de sédatif». Les mêmes services ont enregistré lors de la même période « 6 décès et 77 blessés dans 76 accidents de la route », indique par ailleurs le même bilan.Les services de sûreté ont également enregistré  » 26.137 infractions de la route en lien avec la non présentation des papiers du véhicule, non-port du casque, conduite sans permis de conduire correspondant à la catégorie du véhicule, arrêt et stationnement anarchiques, non-respect des panneaux de signalisation routière, excès de vitesse et dépassements dangereux tout en dressant 383 infractions concernant le maintien de l’ordre public». Concernant les activités de la police de l’urbanisme et de la protection de l’environnement, les brigades ont enregistré « 140 infractions en lien avec la construction sans permis de construire, outre 8 infractions pour non conformité au permis de conduire obtenu». Au sujet de l’activité des différents pôles de police générale à travers les différents sièges « 233 opérations de contrôle des activités commerciales réglementées », selon la même source, faisant état de la mise en œuvre de 22 décisions de fermeture émises par les autorités compétentes. Les mêmes services ont rappelé le numéro vert (1548) et celui des secours (17) ainsi que l’application « Allo Chorta » mis à la disposition des citoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici