Santé: Saihi: «Les statuts des corps médical et paramédical permettront au secteur de recouvrer sa place pionnière»

0
260

Le ministre de la santé, Abdelhak Saihi a affirmé hier  à Alger, que les statuts des corps médical et paramédical permettront au secteur de recouvrer sa place pionnière.

Invité de la Chaîne 1 de la Radio nationale, M. Saihi a affirmé que « ces statuts constitueront un nouveau tournant dans le secteur de la santé qui recouvrera sa place pionnière », ajoutant que la valorisation de la carrière de chaque employé du secteur de la santé, en fonction de son poste et de son activité « figure dans l’une des clauses des statuts, dans le cadre des mesures incitatives prises à cet effet ». Par ailleurs, le ministre a souligné que la couverture sanitaire a connu « une évolution remarquable » depuis 2021, affirmant que « toutes les communes du pays ont bénéficié de structures sanitaires dont le nombre global a atteint 603 établissements de santé ». Afin d’assurer une plus large couverture sanitaire dans les régions du sud et les zones reculées, M. Saihi a cité une mesure préventive actuellement en vigueur, à savoir les « pôles de santé ». Il s’agit d’activités ciblées visant à aboutir à la mise en place d’un service à part entière dans les régions du sud et les Hauts Plateaux.Le ministre a rappelé le pôle sanitaire spécialisé en gynécologie obstétrique dans la wilaya d’Adrar, soulignant que « des efforts sont actuellement en cours pour la création de pôles sanitaires spécialisés dans d’autres spécialités dans les wilayas,  d’El Bayadh, Ghardaïa, El Oued et autres». Il a affirmé, en outre, la création d’un centre hospitalo-universitaire (CHU) dans la wilaya de Tamanrasset, regroupant toutes les spécialités, en coopération avec le ministère de la Défense nationale.  Citant un taux de numérisation de plus de 90% dans le secteur, M. Saihi s’est félicité de l’adoption du dossier électronique du patient qui a permis d’économiser les frais du papier.Dans le cadre de la lutte contre le cancer et par souci de rapprocher les services sanitaires du citoyen, le ministre a rappelé la création d’unités au niveau des hôpitaux pour accompagner les malades et leur assurer tous les soins nécessaires y compris la chimiothérapie.

Yasmine D

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici