Prix des produits alimentaires- Des hausses générales ont marqué le mois de décembre

0
1528

Les prix des produits alimentaires de large consommation ont connu, durant le mois de décembre 2016, une hausse relativement forte, par rapport au même mois de l’année 2015. Ce constat a été relevé par le ministère du Commerce. Dans un bilan rendu public, le ministère fait état de hausses allant de 2% à 50% voir plus. Les légendaires hausses ont concerné les bananes, dont le prix a augmenté de 93%, suivi des pommes d’importation (+50%) et celles locales (+42%). S’agissant des bananes à titre particulier, leur prix avait déjà augmenté de 8%, de 5% et de 9%, lors des 2e , 3e et 4e semaines du mois considéré. Le prix moyen de l’ail local s’est caractérisé, durant le mois de décembre, par une augmentation de (+11%). Les prix avaient augmenté de (+2%), lors des 2e et 3e semaines, du mois de décembre avant d’atteindre les (+4%), durant la 4e semaine. Le prix moyen mensuel de la pomme de terre a connu une hausse de (+7%) au cours du mois de décembre 2016. Ils ont été relativement stables durant la 2e semaine avant d’augmenter de (+2%) et de (+4%), lors des 3e et 4e semaines du mois considéré. Les prix moyen de la tomate fraîche ont enregistré (+26%) au cours du mois de décembre 2016 et des hausses respectives de (+7%), de (+1%) et de (+4%), lors des 2e , 3e et 4e semaines du mois considéré. Le prix moyen mensuel de l’oignon sec a enregistré une augmentation de (+12%) au cours du mois considéré, par rapport au mois de Novembre 2016. Les prix des lentilles se sont caractérisés par des hausses respectives de (+2%) et de (+1%), lors des 2e et 4e semaines et une baisse de (-1%) pour la 3e semaine du mois considéré. Le prix moyen mensuel des lentilles a connu une hausse de (+2%) durant le mois de décembre 2016, par rapport au mois précédent, alors qu’une hausse de (+5%) a été enregistrée, par rapport à la même période l’année écoulée. Pour ce qui est des légères hausses, celles-ci ont concerné le prix moyen mensuel du café (+2%), le riz (+1%), de même pour le prix du concentré de tomate (+1%). A noter que les prix de ces trois produits ont connu, au même mois de l’année 2015, des hausses. Ainsi, les prix du café ont enregistré une hausse de (+7%) au mois de décembre 2015, alors qu’une hausse de (+6%) a été enregistrée pour le riz, durant cette même période. Reste les prix du concentré de tomate, ceux-ci se sont caractérisés par une stabilité durant les 2e et 3e semaines et une baisse de (-1%), lors de la 4e semaine du mois considéré. Le prix moyen mensuel du concentré de tomate a connu une hausse de (+1%) durant ce mois, comparé au mois de Novembre 2016 et une hausse de (+7%), par rapport au mois de décembre 2015. Le prix moyen mensuel des pois chiches a enregistré une augmentation de (+6%) durant le mois de décembre 2016, comparé au mois précédent. Le prix moyen mensuel de la courgette a connu une hausse de (+1%) durant le même mois. Le prix moyen mensuel des dattes a connu une hausse de (+7%) durant le mois de décembre 2016, comparé au mois de Novembre 2016 et une hausse de (+13%), par rapport au mois de décembre 2015. Par ailleurs, le même bilan fait état d’une stabilité des prix. En décembre 2016, le niveau des prix des pâtes alimentaires a enregistré une stabilité durant la 2e semaine, une hausse de (+1%), lors de la 3e semaine et une baisse de (-1%) durant la 4e semaine du mois considéré. Le prix moyen mensuel des pâtes alimentaires a connu au mois de décembre 2015, une hausse de 8%. Parallèlement à ce constat, les services du ministère du Commerce ont relevé des baisses. Il s’agit des prix de l’oignon sec, du poivron, du piment, des viandes locales (ovines et bovines) et du poulet éviscéré ont été à la baisse oscillant de (-1%) à (-37%). Le prix moyen mensuel de la carotte a connu une baisse de 3%.