Musique: Le DJ Sofiane Saidi et le groupe El Dey enchantent le public algérois

0
145

Le DJ Sofiane Saidi et le groupe El Dey ont enchanté, samedi soir le public algérois, lors d’un concert de musique époustouflant, où le raï, le flamenco, le chaabi, la pop et la salsa, se sont succédé devant un public nombreux.

Accueilli, à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih, ce double concert a été organisé en accompagnement aux assises nationales sur la politique de l’Industrie cinématographique, se déroulant les 29 et 30 avril à Alger. Dans des atmosphères euphoriques, Sofiane Saidi et le groupe El Dey ont promené l’assistance, durant plus de deux heures de temps, dans une randonnée onirique à plusieurs stations qui a rappelé la richesse et la diversité du patrimoine musical algérien.

Une dizaine de pièces pour chaque partie, a été soumise aux sonorités lourdes et aux hautes fréquences des décibels des consoles techniques, version discothèque, ainsi qu’au groove des différentes cadences dansantes, orientales, latines ou occidentales. Sofiane Saidi (prince du raï), à qui le public a réservé un accueil triomphal, est entré en premier sur scène, annonçant la couleur dès le début de sa remarquable prestation avec, «Had el’lila rani aândkoum», avant de faire part de son «immense bonheur» de chanter «pour le public de son pays». Entouré d’un matériel de haute technologie numérique, le prince du raï a vite mis le nombreux public à contribution, interagissant avec lui et l’invitant au relâchement sur de célèbres titres repris, ou tirés de ses deux albums, El Mordjane (2015) et N’Djoum (2018). Ak’taât lebhar aâla djalha, Bab h’did, Til Et’tayla, Wahran, Wahran, El Beida mon amour, El Wardi gamil (orientale), Manich menna, Ya mimouna et Leila, sont les pièces présentées par le chanteur DJ, avec une voix présente et étoffée. Présentant dès son enfance déjà, de grandes aptitudes à jouer de la musique, Sofiane Saidi a commencé à s’y mettre à partir des années 1970. La fin des années 1980 a connu le déclic de l’Artiste, pour vivre sa première, vraie, expérience avec la société de production, Universal avec laquelle il signe son premier contrat. Au-delà de ses deux albums, Sofiane Saidi a beaucoup collaboré avec des artistes et ensembles de renoms, en Algérie comme à l’étranger, à l’instar des groupes anglais, «Transglobal Under Ground» et «Massive Attak». Tout récemment, l’artiste a signé la bande son du film Omar la fraise» d’Elyes Belkader, qui a entre autre, réalisé le clip de DJ Snake. «Omar la fraise» a été sélectionné au 76e Festival de Cannes, prévu en mai prochain, dans la section, «La séance de Minuit».Une belle fusion orchestrale conduite par, Samir Merabet (chant-guitare) et animée par, Abraz Ahmed (chant-percussion), Mohamed Benabbes (guitare), Mourad Bouafia (percussion), Samy Feddag (clavier), Rabah Hadjal (batterie), Brahim Medjeber (basse) et Mohamed Hicham Hamza, ainsi que Koceila Adjrad (saxophones), a donné lieu à une belle chimie des sons, et à de belles harmonies aux multiples variations modales et rythmiques. Dans une prestation de haute facture, le public a notamment apprécié entre autres pièces, Babour El’Louh, Man’wellich ellour, Ana djazaïri, Bladi, Leila, Riwaya (faite avec le groupe Tikoubaouines), Edjrou liya ya ness, Bnet El Behdja, Mariachi, el bahdja et l’incontournable Meriouma ya bent el Houma, un des premiers succès du groupe. Sur des cadences et des arrangements ouverts sur la World Music, les instrumentistes ont brillé de maîtrise technique, à l’instar du jeune Mohamed Belabbès, un virtuose de la guitare, promis à une grande et belle carrière. Créé en 2009 suite à la magie d’une rencontre entre des jeunes issus du même quartier d’Alger à Hussein Dey, le groupe El Dey a donné vie à un mélange des genres harmonieux, authentique dans ses contenus et moderne dans ses formes au service de la promotion et la sauvegarde du patrimoine musical algérien. Dans l’euphorie du moment, El Dey a fusionné avec Sofiane Saidi, entonnant ensemble, Rohi ya wahran rohi beslama. A l’issue du concert, Samir Merabet, leader du groupe El Dey, a révélé que le groupe est en train de travailler sur la sortie de deux albums.

M. Toumi